La belle success-story de l’équipe de France de Handball

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille

L'équipe de France de handball masculin fait aujourd'hui figure d'épouvantail dans toutes les compétitions internationales auxquelles elle participe. Avant d'être l'une des références mondiales dans la discipline, les « Experts » ont dû surmonter de nombreux obstacles.

L’histoire d’une belle ascension

Les débuts hésitants

Au début du XXe siècle, le handball est surtout pratiqué dans les milieux scolaires en France. La fédération nationale de la discipline voit le jour seulement en 1952. La sélection nationale masculine participe pour la première fois à un Championnat du monde en 1954 et termine à la dernière place. Le hand français traverse alors une longue période de disette jusqu’aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992, où l’équipe des « Bronzés » de Daniel Constantini décroche une première médaille : le Bronze olympique.

Des joueurs « Barjots », avant de devenir des « Experts »

Après la médaille barcelonaise, l’équipe de France progresse, menée par des jeunes talentueux comme Frédéric Volle, Jackson Richardson et Denis Lathoud. Elle devient ainsi vice-championne du monde en 1993, avant de remporter le titre mondial deux ans plus tard en Islande, en battant la Croatie. L’équipe, surnommée alors les « Barjots », marquera les débuts de la consécration de la France comme une nation majeure du hand, aux côtés du Danemark, de la Norvège, de la Russie et de la Suède.

L’avènement de jeunes joueurs talentueux comme Nikola Karabatic au début des années 2000 donne naissance à une nouvelle génération, celle des « Costauds ». Ainsi, les Bleus décrochent un premier titre européen en 2006, après avoir terminé régulièrement à la troisième place lors des championnats du monde 2003 et 2005. La régularité de l’équipe finit par payer aux Jeux de Pékin, où les handballeurs français – devenus « Experts » — décrochent l’or olympique.

Ils s’adjugeront le titre mondial l’année suivante face à la Croatie, puis le Championnat d’Europe 2010 en Autriche. Commence alors une période faste, au cours de laquelle les « Experts » français remporteront trois fois de plus le titre mondial (2011, 2015, 2017), une fois de plus le titre olympique (2012, Londres) et une fois le titre européen (2014).

L’équipe de France de handball : une vraie success-story

Un palmarès incomparable

D’abord timide, le hand français s’est bâti une sérieuse réputation à partir des années 2000-2010 grâce à ses résultats en compétition internationale. L’équipe des Experts est ainsi la première sélection nationale à décrocher quatre titres majeurs d’affilée entre 2008 et 2011. Elle est aussi la seule à ce jour à avoir détenu simultanément le titre européen, le titre olympique et le titre mondial en 2010, puis en 2015.

Une équipe en perpétuel renouvellement

Le succès de la sélection nationale masculine de handball français vient d’un renouvellement d’effectif constant depuis les années 70. Après les valeureux Denis Tristant, Alain Portes et Philippe Médard des années 80, l’équipe de France s’est vu renforcer par l’arrivée de Jackson Richardson, Pascal Mahé et Stéphane Stoecklin la décennie d’après. Puis, l’éclosion des Karabatic, Thierry Omeyer et Jérôme Fernandez dans les années 2000 propulse la France au sommet du handball mondial.