Quel type de matelas choisir ?

Par Falimalala 
 4 minutes
Famille
Matelas, ourson en peluche

Matelas, ourson en peluchecongerdesign/Pixabay

Pour avoir un bon sommeil, un sommeil réparateur, il est indispensable d’avoir le matelas adéquat. Cela permet aussi d’éviter, entre autres, d’avoir mal au dos au réveil. Quel type de matelas alors choisir ?

Le choix d’un matelas doit se baser sur plusieurs critères. Parmi ces derniers, il y a l’épaisseur, le niveau de fermeté, la densité et bien sur la technologie du matelas.

Les différents types de matelas

Voici les principaux types de matelas qui sont présents sur le marché.

Le matelas en latex

Le latex matériel est un matériel issu de la sève d’un arbre, l’hévéa. Le souci avec celui-ci est, qu’au fil du temps, il se dégrade et perd de son élasticité. Pour assurer la pérennité du matelas, ce matériel est mélangé à du latex synthétique.

Les avantages de ce type de matelas sont multiples. On peut citer l’indépendance de couchage en s’adaptant bien aux morphologies de chaque dormeur. Il offre aussi un confort progressif.

Un grand soutien est assuré avec ce matelas étant donné qu’il crée plusieurs zones de confort sur le même matelas. Il y aura ainsi une zone souple au niveau des épaules et une zone renforcée au niveau du bassin.
Vu qu’il est composé de latex synthétique, il est donc anti-bactéricide et hypoallergénique. Un autre avantage est qu’il est bien aéré et qu’il évacue efficacement l’humidité.

Le matelas à ressorts

Ce type de matelas est composé, bien entendu, de ressorts qui garantissent solidité et durabilité au matelas. Mais au dessus de ces derniers, il y a une couche de garnissage qui assure le confort.

Grâce à ce matelas, la pression du corps sera bien répartie, surtout si le nombre de ressorts est important.
Il est possible de choisir entre 3 modèles de ressort : biconique, en fil continu et ensaché.
Le premier modèle a des ressorts en forme de sablier. Il est à éviter puisqu’il n’est pas bon question longévité.

Le problème avec le second est qu’il n’y a qu’un seul et même ressort qui compose le matelas. Cela entraînera une absence d’indépendance de couchage.

Pour une bonne longévité et une indépendance de couchage, mieux vaut choisir le matelas à ressorts ensaché. En effet, chaque ressort est enveloppé individuellement dans un sac en tissu. Ce qui veut dire que s’il y a pression sur un ressort, il est le seul à se compresser. Pendant ce temps, les autres ressorts restent immobiles.

Toutefois, pour une personne de grande corpulence, il est judicieux de choisir entre les 2 premiers modèles. Effectivement, ils sont très résistants.
Le grand avantage des matelas à ressorts est le fait d’avoir une importante ventilation.

Le matelas en mousse

Il existe 3 types de mousse pour ce matelas : polyester, haute résilience (HR) et à mémoire de forme. La plus avantageuse de toutes est la mousse à mémoire de forme (ou mousse viscoélastique). Elle réagit à la chaleur du corps du dormeur et épouse totalement sa morphologie.

Ces propriétés vont permettre une indépendance de couchage excellente. Mais ce n’est pas tout, les points de pression du corps (tel le dos) sont allégés. Ce type de matelas favorise aussi la décontraction musculaire et la circulation sanguine.
Question confort, la mousse viscoélastique est la meilleure de tous les matelas. Elle est aussi hypoallergénique.

Faites votre choix

Voici notre choix !