D’où vient l’expression “merde !” pour souhaiter bonne chance ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Croiser doigts

Croiser doigtspeter67/Pixabay

Avant qu’une personne passe un examen, un entretien, joue un match, un concert ou encore un spectacle, ses proches lui disent « merde ». Mais que veulent-ils dire et pourquoi disent-ils cela ?

Que signifie le mot « merde » quand il est prononcé avant un examen ?

Dire « merde » à une personne avant son examen ne veut pas du tout dire l’insulter ou encore lui souhaiter de mauvaises choses, au contraire, c’est amical et il s’agit d’une expression pour lui souhaiter bonne chance et bonne réussite.

Pourquoi dire « merde » à quelqu’un avant un examen ?

Comme suscité plus haut, dire « merde » signifie souhaiter bonne chance, mais pourquoi avoir choisi ce terme grossier ? Quelle est l’origine de cette expression ?

Plus il y a de merde, plus il y a du succès

Pour connaître précisément l’origine de cette expression, il est nécessaire de remonter de plusieurs années, plus précisément au XIXe siècle. À cette époque, c’était plutôt les comédiens stressés qui se souhaitaient « merde », sur le ton de l’humour, avant leurs représentations pour qu’il y ait beaucoup de monde au spectacle.

En effet, au XIXe siècle, les bourgeois et/ou les aristocrates étaient les seuls à pouvoir accéder aux représentations théâtrales et autres manifestations artistiques. Leur moyen de locomotion (qui était le seul moyen de locomotion en ce temps) était la voiture à chevaux (ou calèches). À défaut de parking, les cochers (les conducteurs des calèches) se mettaient près des entrées pour déposer leurs passagers et attendre sagement, avec les chevaux, que ces derniers reviennent.

Or, un cheval est capable de déféquer de 5 à 10 fois par jour voire même plus, et il faisait ses besoins à peu près toutes les heures. De plus, il n’y a pas juste un cheval, mais plusieurs chevaux, la quantité de crottins de chevaux devant les entrées était alors assez importante.

Ainsi, pour mesurer le succès d’un spectacle ou d’une représentation, il suffisait de regarder les crottins de chevaux présents près des entrées étant donné que plus de crottins impliquent plus de chevaux et plus de calèches, qui à son tour implique plus de monde dans la salle (spectateurs) et par conséquent plus le spectacle était renommé.

C’est donc pour que leurs représentations soient un succès que ces comédiens se souhaitaient « merde » mutuellement.
Cependant, des années plus tard, cette expression n’était plus réservée aux comédiens, mais s’était propagée dans plusieurs domaines tels que les études, les compétitions sportives, etc et les gens l’utilisaient pour se souhaiter bonne chance.

Pourquoi dire « merde » au lieu de « bonne chance » ?

Avant un examen, c’est mieux de dire « merde » que de dire « bonne chance » puisque cette dernière peut attirer la malchance.

Effectivement, il existe une hypothèse qui portait sur le fait que les dieux chez les Anciens Grecs pouvaient être jaloux et que cette jalousie se manifestait, entre autres, quand on souhaitait « bonne chance » à quelqu’un. Ainsi, utiliser cette expression attirera la malchance à ce dernier.