Savoir dire non à nos enfants

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Mère et fille

Mère et filleedsavi30/Pixabay

Un bon nombre de parents pensent que dire non à leurs enfants font d’eux, de mauvais parents. Ce qui n’est pas le cas. Au contraire, nous devons leur enseigner à distinguer le bien et le mal.

Pourquoi dire non à nos enfants ne fait pas de nous de mauvais parents ?

Apprendre à un enfant à suivre la bonne voie

Tous les jours, nous cherchons les moyens pour améliorer nos relations avec nos enfants. Nous faisons donc le nécessaire pour être toujours là, afin de les accompagner dans leur vie. Et le plus beau dans tout cela, c’est que nous amenons nos petits bouts d’chou à trouver le bonheur.

Mais l’éducation des enfants ne rime pas avec le fait de lui donner tout ce qu’il demande. En conséquence, des limites s’imposent pour que nos enfants adoptent les bonnes habitudes qui leur seront utiles quand ils seront adultes.

Ne jamais succomber aux colères des enfants

Ne pas céder au chantage

Arrivé à un certain âge, notre enfant parvient à un stade où il veut nous imposer ses choix. Nous ne devons jamais tomber dans ce piège. C’est une manière pour lui de nous faire un chantage. Et nous ne voulons surtout pas que nos enfants nous dominent.

Prenons l’exemple d’un enfant qui n’aime pas ce qu’il y a au déjeuner. Il ne veut pas manger et veut avoir dans son assiette, le plat qu’il préfère. Si nous disons « non », l’enfant peut se mettre en colère et crier.

Plus d’autorités

Même si nous ne supportons pas de le voir piquer une crise, il faut être déterminé à ne pas céder, pour leur apprendre que c’est nous qui avons l’autorité, mais pas eux. C’est aussi une bonne manière de leur apprendre qu’ils doivent respecter les parents.

Favoriser l’autonomie de l’enfant

Donner des responsabilités aux enfants est une bonne manière de les éduquer. Nous pouvons leur apprendre à être indépendants de nous dès leur bas âge. Par exemple, si dans le rayon jouets du supermarché, notre enfant nous impose de lui en acheter un, nous devons refuser sa demande.

Et en contrepartie, nous pouvons lui apprendre à économiser pour qu’il puisse acheter son jouet avec son propre argent. Cette méthode peut lui apprendre non seulement à être autonome, mais aussi à être responsable. Au début, il peut être fâché, mais plus tard, le fruit de ses efforts lui apprendra à être autonome.

Récompenser les enfants d’une manière juste

« Travaille bien et je t’achèterai un vélo ». Cette technique est souvent utilisée pour motiver notre enfant à faire de son mieux à l’école. Mais récompenser souvent son enfant n’est pas toujours bon. Si nous lui demandons de faire la vaisselle, l’enfant ne voudra pas le faire, car nous ne le récompensons pas.

À son tour, il va alors s’imposer et ne fera pas la tâche qu’on lui a demandée. C’est pourquoi nous devons faire attention de bien instaurer les règles. Ainsi, nous apprendrons à nos enfants que la vie n’est pas faite de cadeaux.