Le système nuageux

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Coucher de soleil

Coucher de soleilkareni/Pixabay

Les nuages sont composés de vapeur d’eau, de cristaux de glace, de petites gouttes d’eau et de l’air. Lorsqu'ils s’accumulent, ils deviennent plus lourds. Mais comment ça ce fait qu’ils ne s’écrasent pas sur terre ?

Comment se forment les nuages ?

Les nuages dans l’atmosphère

Les nuages se forment dans l’atmosphère. Son mode de formation est favorisé par la rencontre du courant d’air chaud ascendant et de l’air humide issu du phénomène d’évaporation. La vapeur d’eau se dégage des plans d’eau de la surface terrestre et remonte au niveau de l’atmosphère.

Même si les nuages sont en forme de brumes, ils sont constitués d’eau liquide et non gazeuse. Les nuages flottent dans le ciel du fait de sa légèreté. Le système nuageux se développe notamment dans la troposphère de l’atmosphère.

Comment l’atmosphère maintient les nuages ?

Vu que les nuages sont issus du phénomène d’évaporation, ils sont donc composés de gouttelettes d’eau minces. Ils sont plus denses que l’air, ceci est dû à la variation des températures lors de son ascension.
Quand est-ce que les nuages tombent ?
Pendant le phénomène d’évaporation, les nuages vont s’accumuler jusqu’à ce qu’ils obtiennent un certain volume. Quand les nuages deviennent plus pesants, un faible courant d’air ascendant ne suffit plus à les maintenir en suspension. C’est à ce moment qu’ils tombent à pic pour former des pluies.

Les divers aspects des nuages

Les nuages sont différents selon leur texture, leur forme, leur couleur et leur opacité. Ces caractéristiques se varient en fonction des conditions atmosphériques.
L’OMM ou l’Organisation Météorologique Mondiale a évoqué dix genres de nuages qui se distinguent de leur apparence et de l’altitude sur laquelle ils sont formés.

On distingue trois niveaux d’altitude des nuages, à savoir l’étage inférieur, moyen et supérieur. Chacun de ces étages comporte des nuages de formes différentes.

Les nuages les plus bas se trouvent à environ 1000 mètres du sol. Dans l’étage inférieur, on rencontre des nuages du genre Stratus et Stratocumulus. Les points communs de ces nuages résident dans leur composition. Ils sont formés de petites gouttes d’eau liquide.

L’étage moyen se trouve dans les 3000 mètres par rapport au sol. Il abrite principalement les Altocumulus et Altostratus. Ces nuages occupent un large espace. À remarquer que les précipitations dans cet étage sont faibles.

Les nuages qui se trouvent dans la partie supérieure de la troposphère sont : Cirrus, Cirrostratus et Cirrocumulus. Ces derniers sont composés de plusieurs millions de cristaux de glace, à cause de la température qui est moins de 40 ° Celcius.

Il y a également d’autres genres de nuages comme le Cumulonimbus et les Cumulus. Ce sont des nuages instables qui peuvent se déplacer dans les trois étages de l’atmosphère. C’est pour cela qu’on aperçoit la plupart du temps, des nuages de structure verticale.