Motiver ses enfants dans le ménage : les secrets

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Papier, ciseaux, crayons

Papier, ciseaux, crayonsElissaCapelleVaughn/Pixabay

L’éducation s’opère comme un triangle dont les trois côtés inséparables touchent le corps l’âme et l’esprit. Une des attributions des parents est de responsabiliser ses enfants afin de les préparer à leur vie future.

Comment motiver un enfant dans le ménage ?

Votre petit bout est un membre de la famille. Même tout petit, il faut qu’il retrouve cette place qui lui est réservée. Pour prouver une affiliation à n’importe quel groupe, il faut se rendre utile sinon notre présence n’est d’aucune logique importante. Certes, vous n’allez pas confier à un petit enfant de lourdes tâches ménagères. Il n’est qu’à son début et il peut encore faillir en beaucoup de choses, car il lui arriverait d’être distrait et qu’aussi quelques crises de désobéissance pourraient de temps en temps survenir. Motivez-le autant que possible à s’investir graduellement dans les corvées. Cet apprentissage lui servira dans le foyer qu’il bâtira et vous passerez comme responsable de l’omission de ce chapitre dans son éducation.

Encadrez-le

Encadrer, c’est d’abord apprendre et diriger. Mettez du vôtre pour accorder un bout de votre temps à enseigner l’art de faire les choses au petit. Il serait lui-même content de savoir qu’il a réussi, mais comment y aboutir si on ne sait même pas comment s’y prendre. Votre enfant saura ce que vous lui avez inculqué, soyez l’exemple à imiter. L’encadrement consiste aussi à corriger les petites divagations causées par l’enfantillage pendant les exercices.

Des équipements de nettoyage pour enfants

Quand vous vous rendez en grandes surfaces, procurez-vous des petites cuvettes, des éponges colorées pour les vaisselles et bien d’autres petits outils. Cela motivera bien votre enfant dans sa petite aventure quotidienne. Offrez-lui des petites choses en guise de cadeaux surprises ce qui amplifierait son excitation et sa joie.

Un bon choix des tâches

Voyez ce qui intéresserait votre jeune enfant et commencez par cette activité. Si vous l’appelez pour vous être d’une petite aide, remarquez ce qu’il va faire en premier. S’il prend direct le chiffon pour dépoussiérer, laissez-le s’aventurer avec ce bout de tissu pour enlever les poussières des meubles. S’il prend le balai, qu’il en soit ainsi. Toutefois, vous devez vous assurer que le travail que vous lui demandez d’effectuer ne représente aucun danger. N’allez pas par exemple confier à une petite fille de 4 ans de passer l’aspirateur ou de déplacer un meuble lourd. Si elle y insiste, expliquez la raison qui vous pousse à l’empêcher d’y toucher.

Des récompenses et des félicitations

À chaque fois que vous trouvez qu’il est opportun de récompenser l’effort mignon de votre chouchou, récompensez-le, avec un peu plus d’argent de poche, des jouets qu’il adore, un CD qu’il aime ou pourquoi pas par un petit tour au parc. Vous ne manquerez pas de trouver des petites idées pour lui faire savoir qu’il a fait comme il le fallait. Pourtant, des mots de félicitations par ci et par là n’exigent aucune dépense et sachez que les petits bouts magnifient ces gestes généreux.