Que savoir avant d’adopter un chien

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Chiot

ChiotPexels/Pixabay

L’adoption un chien est une décision à ne surtout pas prendre à la légère. Il faut être en mesure de connaître ce que cela peut impliquer à titre d’engagement, de responsabilité, etc.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Adopter un chien, pour quelles raisons ?

Le fait d’avoir un animal de compagnie comme un chien est un privilège. En un mot, le canin représente tout ce qu’il faut pour votre plus grand bonheur à tout moment, même en cas de détresse.

Mais prendre soin de ce compagnon demande un engagement et une responsabilité considérables. Cela dit, avant de franchir le cap, veillez à prendre en compte certains éléments incontournables.

Le budget ou les dépenses

L’acquisition et le fait de prendre soin d’un berger peuvent coûter un peu plus cher. Cela ne se limite pas seulement au moment de l’adoption.

En effet, loin de l’idée de lui offrir un traitement de faveur particulier, à l’instar de la nourriture qu’il faut lui donner régulièrement, vous devez aussi vous équiper des divers outils indispensables pour son épanouissement.

Parmi ceux-ci se trouvent par exemple la gamelle, les jouets, les paniers, etc. Vous devez également introduire dans votre budget « spécial chien » les frais de consultation chez le vétérinaire. Pour garantir son bien-être et sa santé, votre canine doit être consultée par un vétérinaire au moins une fois par an.

L’attention

Une canine ne vit que par son propriétaire ou plus précisément son maître, elle demande une attention particulière et en permanence. Avant de l’introduire dans votre vie, vous devez être en mesure de lui offrir tous les soins et toutes les attentions qu’elle vous demande.

À ce propos, il faut par exemple le dresser, l’emmener se promener au moins une fois par jour, s’assurer qu’il se nourrit bien au quotidien. À côté de cela, vous devez également accorder une partie de votre temps pour jouer et vous distraire avec elle.

Aussitôt qu’une canine entre dans votre vie, il occupe une place importante dans celle-ci.

Sa relation avec un autre animal de compagnie

Si ce n’est pas votre premier compagnon, si vous avez déjà un lapin, un chat…il est préférable de se renseigner au préalable afin de connaître si votre dogue s’entendra bien avec vos anciens compagnons.

Dans ce sens, dans votre projet, pensez à héberger un chiot ou un bébé chien. Ce dernier est réputé pour son bon rapport et son adaptabilité à d’autres animaux. Plus un berger est jeune, plus il s’habitue facilement aux autres espèces.

Par contre, si vous songez à affilier une canine adulte, soyez plus attentif puisque cela peut mettre en danger la vie de l’autre animal de compagnie.

L’identification du chiot

L’identification via une puce électronique ou un tatouage est obligatoire pour éviter une reproduction démesurée. Cette dernière qui est le plus souvent à la source des dogues errants et abandonnés dans les rues.

Il vous est aussi demandé de stériliser votre compagnon dans le souci de veiller à sa santé. La stérilisation permet de limiter les risques de bagarre et de fugue chez les mâles. Tandis qu’elle est idéale pour prévenir les infections hormonales chez les femelles.