Adoption de chiots : attention aux arnaques

Par Falimalala,  publié le 5 décembre 2018 à 17h42.
 3 minutes

Famille

Chiot, brasPexels/Pixabay

Les arnaques à l’adoption envahissent aujourd’hui le domaine des animaux domestiques. Difficile à reconnaitre, comment éviter de ne pas se faire avoir ? Quelles sont les règles à respecter ?

Dons de chiots : faites attention !

Vous verrez de plus en plus d’annonces qui promettent des chiots vaccinés, tatoués et en bonne santé à récupérer gratuitement. Pour expliquer ce don, les maîtres s’inventeront une excuse toute faite : un déménagement dans un pays où les animaux ne sont pas les bienvenues, une allergie, un immeuble qui n’accepte pas les animaux, etc. Dans la « petite annonce » le propriétaire affirme être prêt à prendre en charge tous les frais de transport et autre.

Mais une fois que vous serez convaincu, le problème commence. Ce dernier pourra vous demander d’avancer les frais et faire le versement une fois qu’il aura livré l’animal. Après le virement de la somme demandée, le propriétaire disparaît du radar.

Comprenez que même pour la bonne cause, un animal, surtout les chiots, a toujours un coût. De plus, en acceptant d’adopter un animal gratuitement, vous vous risquez à adopter un animal dont vous ignorez tout (les conditions de vie, l’éducation, les origines, etc.).

Où adopter son futur chiot ?

Pour éviter les arnaques, il existe des endroits et des personnes en qui vous pouvez faire confiance :

Quel que soit votre choix, vous devez toujours comprendre que l’adoption d’un animal de compagnie n’est pas une décision que vous devez prendre à la légère. Il s’agit d’un acte responsable et il vous faut réfléchir à deux fois avant de sauter le pas.

Demandez-vous toujours si le maître sera capable de s’en occuper convenablement ? Si vous souhaitez en faire cadeau, assurez-vous bien que le propriétaire ait du temps à accorder à cet animal et qu’il connait tous les fondements de la bonne éducation d’un matou. Par la même occasion, veillez à ce que le chiot pourra grandir dans un environnement adéquat. Il devra, par exemple, avoir suffisamment d’espace pour jouer, gambader, découvrir le monde, etc.

Et pour finir, prenez en compte le fait qu’avoir un animal de compagnie demande une dépense à part entière. Avez-vous les moyens de subvenir aux besoins du chiot ? Pouvez-vous en prendre soin pour assurer sa santé ? Et surtout, avez-vous assez d’amour à lui offrir ?

Les animaleries : quelques précautions à prendre

Vous trouverez dans votre quartier, sur internet ou autre part des animaleries de confiance. Toutefois, il vous faut faire preuve d’une grande vigilance. Et pour cause, certaines d’entre elles sont de véritable nid à escroqueries.

Certaines animaleries se tournent vers des éleveurs peu sérieux et d’autres participent même à des trafics d’animaux. Pour éviter ce type d’arnaques en animalerie, assurez-vous que les conditions de vie de tous les animaux que vous y trouverez sont bonnes. Si vous avez, ne serait-ce que des doutes ne vous lancez pas dans l’adoption.

Cette astuce à obtenu 4,24/5 à partir de 383 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles