Les rois et reines qui gouvernent encore de nos jours

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Couronne Princesse

Couronne Princessejbundgaa/Pixabay

Les rois et les reines ne sont pas que dans les contes de fées. En effet, il existe bel et bien des pays qui vivent encore sous la monarchie.

Est-ce qu’il y a encore des rois et des reines ?

De nos jours, environ une vingtaine de pays sont encore dirigés par des souverains (rois et reines). Certains ne sont que de simples monarchies constitutionnelles, c’est-à-dire que leur pouvoir se limite à un parlement, tandis que d’autres sont sous une monarchie absolue, où une seule et unique personne règne à son bon vouloir. Voici quelques-uns de ces souverains.

La reine Elizabeth II

La reine Elizabeth II est la grande souveraine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et de l’Irlande du Nord. Elle est née en 1926 et a commencé à gouverner en l’an 1952. Durant son règne, elle a élu une douzaine de premiers ministres. La reine Elizabeth II a aussi supervisé l’accès à l’indépendance de nombreux pays colonisés par les Britanniques à l’étranger, mais aussi l’admission de son pays au sein de l’Union européenne, et sa sortie. Elle gouverne à ce jour quinze anciennes colonies, comme le Canada et l’Australie par exemple. Même avec tous les bouleversements qui ont chamboulé l’Angleterre au cours de ces six dernières décennies, la popularité de leur souveraine n’a jamais flanché.

Le roi Mohammed VI

Ce roi est l’héritier du trône marocain depuis l’année 1999, après la mort de son paternel, le roi Hassan II. Durant tout son règne, il a essayé de concevoir un équilibre entre la modernité et le conservatisme. Beaucoup pensent que c’est grâce au roi Mohammed IV que les agitations du Printemps arabe n’ont pas touché le Maroc. S’il a réussi à accomplir cela, c’est en adoptant une stratégie qui consistait à lancer une toute nouvelle série de réformes, entre autres, celle d’adopter une loi pour soutenir l’égalité des sexes.

Le roi Felipe IV

Juste après que son père, le roi Juan Carlos, ait abdiqué en juin 2014, Felipe VI est monté sur le trône pour le remplacer. Bien avant de diriger l’Espagne, le roi Felipe représentait déjà son pays à l’étranger, il a actuellement 200 pays visités à son actif. Bien qu’il intervienne rarement dans la gouvernance de son pays, il demeure le détenteur de la constitution et le chef d’État officiel de ce dernier. Le roi Felipe IV dispose d’une très bonne cote de popularité. En effet, selon un sondage effectué en 2014, la majorité des électeurs espagnols voulaient qu’il utilise beaucoup plus ses pouvoirs afin de résoudre les embrouilles qui divisent les partis politiques.

Le roi Willem-Alexander

Le roi Willem-Alexander est le premier roi à gouverner aux Pays-Bas depuis plus d’un siècle. Il est monté sur le trône en mai 2013 en succédant à sa mère, la reine Beatrix. Ainsi, les Néerlandais ont modifié leur fête nationale au cours du couronnement du roi Willem. De ce fait, le Jour de la reine est devenu le Jour du roi, et cette journée a désormais lieu une semaine en avance, pour qu’elle coïncide avec l’anniversaire de ce dernier.