Tête-en-l’air ? Quelques astuces pour être mieux organisé

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille

Être tête-en-l’air est souvent considéré comme un gentil défaut, mais passé une certaine limite, cela peut vous empêcher d’avancer aussi librement que vous le souhaiteriez. Fort heureusement, cela se soigne avec un peu d’organisation et beaucoup de bonne volonté.

Comment s’organiser quand on a la tête en l’air ?

S’organiser physiquement

Trouvez une place – logique – pour chaque chose dans votre espace, et apprenez à vous y tenir. Si votre espace est trop encombré, faites le tri, donnez, vendez ce qui peut encore être utilisé, et jetez ce qui ne pourra plus servir.

Vous pourrez ensuite aménager votre espace de manière logique et trouver une place pour chaque chose. Pensez régulièrement à faire le grand rangement et nettoyage dans votre espace et vous pourriez trouver des affaires que vous pensiez avoir égarées.

La technique de la minute

Cette technique fait fureur depuis peu chez les plus tête-en l’air. Si vous estimez qu’une tâche vous prend une minute à effectuer, essayez de la faire de suite. Vous pourriez même transformer le rangement en challenge et tester si vous arrivez par exemple à trier votre linge en une minute.

Vous verrez à force que ranger ne sera plus une telle corvée et vous pourriez même y trouver du plaisir, une minute à la fois pour ne pas aller trop vite !

S’organiser soi-même

Faire des listes peut vous aider à vous rappeler de tout ce que vous avez à faire, mais ce n’est pas la partie la plus difficile de la tâche. Le plus dur c’est de prendre le réflexe de vérifier votre tableau de tâches régulièrement.

Pour que vous puissiez prendre le pli rapidement, programmez des alarmes pour les évènements que vous jugez importants et tâchez de vous en tenir à vos délais. Apprenez également à faire une chose à la fois, à consacrer un temps donné uniquement à une tâche, et à les alterner.

Travaillez votre mémoire

Vous pourrez par exemple mémoriser un poème ou un paragraphe qui vous tient à cœur, juste pour vous amuser. Il existe aussi de nombreuses ressources gratuites, comme des applications, ainsi que des jeux, que vous pourrez installer sur vos appareils pour entrainer vos méninges.

Quand vous lisez un livre ou regardez un film, essayez après coup de vous en faire un résumé dans votre tête ou par écrit. C’est un moyen efficace et peu contraignant de travailler sa mémoire.

Anticipez les conséquences de vos actions (ou de leur absence)

Si vous en doutiez, sachez que le fait que vous soyez tête-en-l’air affecte aussi la vie des gens autour de vous. Si vous êtes souvent en retard, l’ami qui vous attend toujours patiemment peut en avoir marre, ou peut être que si votre enfant semble vous en vouloir, c’est peut-être parce que vous l’avez oublié une fois de plus à l’école.

Quand vous vous rendez compte que vos actions touchent les gens, cela pourra vous motiver à devenir moins dispersé. Pour que les choses bougent plus vite, faites plutôt que de parler de ce que vous voudriez faire. Parler c’est bien, mais ça ne compte pas.

Tout ce qui compte c’est de faire. Cela demandera certes un peu de travail, mais si vous tenez sur la ligne, vous serez bientôt quelqu’un d’organisé et plus rien ne pourra vous arrêter.