Comment prévenir et traiter l’ostéoporose ?

Par Falimalala 
 4 minutes
Jardinage
Fauteuil roulant, homme

Fauteuil roulant, hommeklimkin/Pixabay

L’ostéoporose est une diminution de la masse osseuse. La fragilité des os peut engendrer une fracture. Elle survient souvent avec l’âge.

Comment traiter l’ostéoporose ?

Définition et cause de l’ostéoporose

La maladie de l’ostéoporose se caractérise par l’affaiblissement des os. Dans ce cas, ils se brisent plus facilement. Si nous nous référons aux cellules à l’intérieur de l’os, ce sont les ostéoblastes qui favorisent la fabrication de l’os, tandis que les ostéoclastes le détruisent. Cela dit, c’est la résorption de l’os qui devient supérieure à la création au niveau de la matière osseuse.

Les facteurs de l’ostéoporose

Le vieillissement

La maladie survient surtout au cours du vieillissement. Étant donné que, vers la cinquantaine, les personnes perdent un important volume et la trame protéique de l’os, l’ostéoporose survient. Ce sont surtout les poignets, la hanche, la colonne vertébrale qui sont les plus susceptibles de se fracturer.

Traitements ou maladies comme facteur de risque

La maladie peut également avoir comme cause les divers traitements pratiqués. Notamment les traitements contre la prostate, le cancer, ou aussi l’utilisation de corticoïdes. Les maladies comme l’anorexie, la maladie des intestins et les troubles de la thyroïde sont des raisons pouvant affecter les os.

Autres causes

À part cela, certaines raisons favorisent le risque de son apparition. L’abus d’alcool, de tabac, une carence en vitamines D ou en calcium, et même le manque d’activité physique.

Prévention de la maladie

Le souci avec l’ostéoporose est que la maladie passe inaperçue. Elle ne présente pas de symptômes vraiment visibles que lorsque le cas est dans une certaine gravité. Ce sont les fractures qui permettent de détecter cette maladie. Ces dernières se présentent souvent sur la colonne vertébrale ou le fémur, accompagnées de douleurs persistantes. Les signes constatables sont la diminution de la taille de la personne, des douleurs perçues lors de simples gestes habituels et la déformation de la colonne vertébrale.

Les moyens de prévention de l’ostéoporose

L’ostéoporose se prévient au cours de l’enfance et de l’adolescence. La constitution d’un capital osseux bien favorisé sera à entretenir à l’âge adulte. Nous devons avoir un excellent apport en calcium, une manière pour avoir un squelette solide, sans qu’il ait besoin de puiser dans les réserves de l’organisme. Nous retrouvons les nutriments nécessaires dans les produits laitiers, le poisson, les épinards, les lentilles, les haricots et les fruits secs. Sans oublier l’eau minérale qui apporte du calcium en quantité. La pratique du sport favorise également le maintien de la bonne santé. La personne peut faire de la marche, du jogging, de la gymnastique…

Tout le monde sait que la lumière du soleil apporte de la vitamine D au corps humain. Une exposition au soleil serait alors essentielle. Enfin, les stimulants comme l’alcool, le tabac, le café, le Coca… ne feront que demander un rééquilibrage acido-basique de notre organisme. Le seul moyen d’éviter cela est de diminuer, voire d’arrêter d’en prendre.

Quels sont les traitements de l’ostéoporose ?

À partir d’un certain âge, les traitements à suivre concernent surtout la diminution et le ralentissement de la perte de cette densité de l’os pour éviter ainsi la prédisposition aux risques de fracture.

Les principaux médicaments sont les biosphonates, la calcitonine, le raloxifène, le tamoxifène. Cependant, en cas de fracture, la reconstruction se fera par une intervention chirurgicale.