Comment fabriquer un désherbant naturel puissant et écologique

Par Caroline 
 5 minutes

Jardinage

Illustration. De mauvaises herbes.

Illustration. De mauvaises herbes.photoAC / Pixabay

À l’heure du scandale sur le Roundup de Monsanto, vous vous intéressez à une alternative naturelle pour désherber efficacement. Nous vous expliquons comment faire.

Vous souhaitez vous débarrasser des mauvaises herbes de la terrasse ou du jardin mais les désherbants chimiques vous rebutent, et vous recherchez une solution plus naturelle et efficace ?

Quelles solutions au désherbant total ?

Les désherbants totaux sont surpuissants, certes, mais ils coûtent cher et vont détruire absolument toute la flore, sans oublier qu’ils participent allègrement à polluer nos sous-sol, nappes phréatiques comprises. Les solutions naturelles ne manquent pas, et certaines sont tout aussi efficaces, et simples à fabriquer.

Un désherbant maison, d’accord mais lequel ?

Le purin d’ortie peut tout à fait faire l’affaire, nous vous expliquions comment le préparer. Mais n’allez pas commettre d’impair. Le purin de plante a des usages très divers, il convient de ne pas se tromper. que diriez-vous de préparer un désherbant maison puissant et très économique. Nous vous proposons un remède de grand-mère qui a fait ses preuves.

Un désherbant bio à base de vinaigre blanc, de sel et de liquide vaisselle

Pour préparer cette potion anti-mauvaises herbes, il vous faut un pulvérisateur, 100 grammes de sel, 3 litres de vinaigre blanc (aussi connu sous le nom de vinaigre cristal ou vinaigre d’alcool) et 1 cuillière à soupe de liquide vaisselle. Dans le pulvérisateur vide, mélangez les ingrédients, secouez et c’est prêt. Vous voilà paré(e) pour éliminer la moindre herbe qui n’a rien affaire sur votre jolie terrasse ou dans votre joli parterre.

Désherbant naturel bicarbonate et vinaigre

On trouve de nombreuses recettes de désherbant naturel bicarbonate et vinaigre. Le premier ingrédient a ses avantages et ses inconvénients. C’est écologique aussi et respectueux de l’environnement mais la recette qui nous intéresse aujourd’hui peut être plus simple à préparer et remplit parfaitement son rôle d’herbicide sans être trop violent pour le reste de votre jardin. À tester si vous n’arrivez pas à tuer vos mauvaises herbes avec le vinaigre blanc et le liquide vaisselle. C’est bio aussi, vous ne risquez rien.

Comment désherber avec du vinaigre blanc ?

Vous pouvez asperger toutes les mauvaises herbes du jardin et de la terrasse. Nous vous recommandons de procéder au désherbage, autant que possible, lors des journées chaudes et ensoleillées. En effet, l’action du produit se multiplie sous chaleur des rayons du soleil qui favorise la désyhadration des végétaux.

Comment tuer les mauvaises herbes dans le gravier ?

Pour le gravier, vous pouvez évidemment aussi asperger votre mixture mais vous pouvez, plus simplement, vous contenter de déposer du gros sel directement sur les mauvaises herbes et dans les fissures de vos dalles. Celui-ci va venir puiser l’eau très rapidement et les herbes vont sécher d’autant plus vite. Résultat garanti.

Résultat et précautions d’usage de ce désherbant naturel

Vous constaterez les premiers résultats au bout de 24 heures après le premier passage, les mauvaises herbes seront comme fanées. Vous pouvez renouveler l’application jusqu’à leur disparition totale. Ce désherbant naturel est particulièrement efficace là où les mauvaises herbes aiment se cacher comme le long des murs de soutènement par exemple. Il fonctionne aussi parfaitement bien dans les fissures, entre les briques et sur les allées en pierre.

Attention avec ce désherbant efficace

Comme tout produit herbicide, bien que naturel et ne présentant aucun danger pour l’homme ni pour les animaux, il existe quelques contre-indications. Ainsi, veillez à éviter d’asperger le potager ou les parterres de fleurs avec le désherbant maison. Cela aurait pour effet d’anéantir vos récoltes et tuer vos fleurs et plantes.

Comment enlever mauvaise herbe ?

Une fois que le désherbant a fait son oeuvre, id est que les mauvaises herbes sont totalement fânées, vous pouvez laisser mère nature faire son travail et attendre qu’elles soient éliminées ou vous pouvez passer à l’action et les retirer. Vous verrez, c’est bien plus simple que lorsqu’elles sont vivantes ! Et votre jardin sera bien plus propre.

Les bons gestes pour éviter les mauvaises herbes

Penser à bien retirer tous les rhizomes. Vous savez ces tiges sous-terraines qui courent sous la terre et permettent à une plante de s’étendre. On les confond souvent avec des racines mais contrairement à ces dernières, les rhizomes sont de taille plus importante et peuvent à eux seuls faire renaître une plante s’il sont oubliés dans la terre.

Comment se débarrasser des mauvaises herbes ?

Lorsque les mauvaises herbes sont minuscules, il vous suffit de remuer la terre en surface en profitant d’une belle journée ensoleillée. Ainsi, de nombreuses mauvaises herbes fragiles se retrouvent déracinées et déshydratées par le soleil. Il ne vous restera plus qu’à désherber les herbes plus récalcitrantes la prochaine fois avec votre solution écologique. Et attention, toutes les herbes folles ne sont pas nécessairement mauvaises. Certaines sont aromatiques, d’autres peuvent avoir un effet bénéfique dans votre jardin. Si c’est votre premier jardin, suivez nos conseils.

Bannissez l’eau de javel

Cela peut faire sourire mais mieux vaut le rappeler. L’eau de javel n’a rien affaire dans votre jardin, pas non plus d’ailleurs dans votre maison – mais c’est une autre histoire -. N’allez pas verser la moindre goutte de ce produit sur votre sol. Vous le détruiriez de manière quasiment définitive, et les dégâts dans le sol seraient considérables.

Gagner du temps

Voici nos solutions clé en main pour gagner du temps, si vous n’avez pas le temps :

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (327 notes, une moyenne de : 3,74 sur 5)