Cultiver des plantes aromatiques en intérieur

Par Falimalala 
 5 minutes
Jardinage
planter herbe aromatique en intérieur

planter herbe aromatique en intérieurtookapic/Pixbay

Il est fort agréable de disposer de plantes aromatiques en intérieur. Et les faire pousser soi-même peut être source de grand plaisir. Ces plantes ne nécessitent heureusement pas d’être installées dans un jardin ou en balcon pour pousser convenablement.

Faire pousser des plantes aromatiques est assez simple en extérieur, dans un jardin ou un petit bac. L'opération est tout autant réalisable en intérieur. Pour peu que l'on prenne quelques précautions. On vous explique tout ci-dessous.

Trouver le meilleur endroit

Pour pousser en intérieur, les herbes aromatiques ont besoin du maximum d’ensoleillement naturel. Placez-les idéalement près d’une fenêtre, pour qu’elles bénéficient de 4 heures d’ensoleillement par jour minimum. Les fenêtres exposées sud ou sud-ouest sont idéales, mais celles faisant face à l’est ou à l’ouest feront également l’affaire.

En revanche, les fenêtres à exposition nord ne seront pas assez ensoleillées. Si vous n’êtes pas sûr de l’ensoleillement d’une pièce, profitez d’une journée ensoleillée ou partiellement ensoleillée pour effectuer le test suivant. Éteignez toutes les lumières d’une pièce et vérifiez son ensoleillement naturel régulièrement. Vous pourrez ainsi déterminer si cette pièce peut accueillir vos herbes aromatiques.

Quelles plantes aromatiques avoir en intérieur, dans sa cuisine ou ailleurs ?

De nombreux cuisiniers font pousser leurs herbes aromatiques en intérieur pendant l’hiver ou les saisons humides. Mais elles peuvent également y pousser toute l’année. En effet, ces plantes apprécient les mêmes températures que nous. Donc si vous êtes à l’aise, il y a de très bonnes chances qu’elles le soient aussi.

Bien que certaines plantes aiment le soleil, comme le thym, ou le romarin, d’autres le supportent moins bien. C’est le cas de la menthe et de la ciboulette. Veillez ainsi à les exposer modérément. Une apparition de tâches sur leurs feuilles indique un excès de lumière. Par contre, si leurs tiges s’allongent et que leurs feuilles rétrécissent, elles sont révélatrices d’un manque de lumière.

Les plantes aromatiques pouvant pousser en intérieur, au soleil et au chaud sont l’aneth, le basilic et l’origan. Celles qui nécessitent un ensoleillement puissant sont la ciboulette, la coriandre, le romarin, la sauge et le thym. L’estragon apprécie autant l’ensoleillement que l’ombre, tout comme la menthe. Le persil préfèrera un endroit semi-ombragé pour bien se développer.

Comment planter vos plantes aromatiques en intérieur ?

Assurez un bon drainage des pots. Si l’eau s’accumule dans les pots, les racines des plantes peuvent pourrir. Vous pourrez y remédier en plaçant une coupelle ou tout autre récipient en dessous. Les plants sont plus faciles à faire pousser, tandis que les graines demandent la préparation du semis. Tout type de pot est compatible avec ces plantes, du classique pot en terre au futuriste tube végétal à accrocher. Il existe du terreau spécialement conçu pour ces repiquer les plants, mais un terreau pour légumes ou universel fera également l’affaire.

Les plantes sont à arroser dès que la terre est sèche, de préférence le matin ou le soir pour limiter l’évaporation. Ils s’arrosent quotidiennement en été, et tous les 2 à 3 jours en hiver, mais de manière modérée. Rempoter vos plants une fois par an vous permettra de vérifier leur bonne santé. Si les racines ne sont pas blanches, le pot est trop petit et doit être remplacé, ou les racines doivent être coupées.

Quelles herbes aromatiques planter ensemble en pot ou en bac ?

Les plantes aromatiques se répartissent en trois grandes catégories. Il y a les méditerranéennes (le thym, la sauge, la sarriette et le romarin, notamment) qui sont adeptes de soleil, de chaleur et d’un sol bien drainé, plutôt sec et pauvre. Le cerfeuil, le persil et la menthe, quant à elles, préfèrent la mi-ombre et un sol riche, toujours frais, même en été. Le basilic, l’estragon, la ciboulette, le laurier-sauce ont quant à elles des besoins intermédiaires : du soleil, mais aussi un sol plutôt riche et frais.

Il sera donc plus facile de planter les plantes d'une même catégorie ensemble, pour qu'elles bénéficient d'une même terre et des mêmes conditions.

Des kits d'herbes aromatiques prêts à pousser

Faire pousser ses propres plantes est à la mode. On trouve aujourd'hui, chez les enseignes spécialisées ou non, des kits contenant tout le nécessaire pour réaliser un petit potager aromatique d'intérieur. Dans ces coffrets – de parfaites idées cadeau -, vous trouverez tout le nécessaire : de petits pots, de la terre, des graines et/ou de petits plants. Et moult explications pour tirer le meilleur de vos plants. Et en profiter dans votre cuisine de tous les jours.