Planter et entretenir l’hortensia

Par Falimalala,  publié le 3 décembre 2018 à 19h05.
 3 minutes

Jardinage

Les hortensias sont des arbustes qui donnent des fleurs en boule. Sa diversité de couleurs et ses formes sont les points qui donnent une touche parfaite à la décoration de notre jardin.

Que devons-nous connaitre sur l’hortensia ?

Les caractéristiques de l’hortensia

L’hortensia est un arbuste appartenant à la famille des Hydrangeacées. La plante connaît son origine en Amérique du Nord et dans l’Est de l’Asie. Ce n’est que vers 1790 que l’hortensia a été introduit en Europe.

Son aspect se reconnaît par son arbuste touffu ayant plusieurs variétés. Ils se diversifient par des couleurs variées, nous retrouvons les bleues, violets, pourpres, roses, …

Comment bien planter un hortensia ?

Le lieu de plantation de l’hortensia

L’hortensia est une plante à fleurs qui aime les expositions douces au soleil. C’est-à-dire, dans un coin d’ombre légèrement ensoleillé. L’endroit idéal pour lui sera donc isolé, à l’ombre. Mais il se plaît aussi bien en pot, sur un balcon ou une terrasse.

Les démarches pour planter un hortensia

Pour prévoir une bonne plantation d’hortensia, il est conseillé de les planter en Avril ou en automne. Pour la mettre en terre, nous creuserons un trou de 50 centimètres.

Et nous y ajouterons de la terre de bruyère ainsi que du terreau. Nous devons ensuite dépoter la plante. Pour cela, nous allons plonger la plante dans un seau d’eau, jusqu’à ses pieds.

Après avoir regorgé la plante d’eau, nous le laisserons égoutter pour pouvoir ensuite dépoter plus facilement. Plaçons ensuite l’hortensia dans le trou, et renfermons ce dernier avec le terreau et la bruyère. Nous terminerons par un bon arrosage. Par contre, les semis sont à planter vers le mois de mars.

L’entretien de l’hortensia

Son arrosage

L’hortensia a besoin d’un excellent apport en eau. Pour cela, nous pouvons l’arroser 2 fois par jour, le matin et le soir. De l’eau contenant du calcaire sera à éviter en raison du risque de décoloration de la plante.

L’apport en engrais

Pour la plantation de l’hortensia au printemps, nous avons la possibilité de lui donner de l’engrais organique. Choisissons de la poudre d’os provenant de la mer, ou de la poudre de corne qui sera broyée et mélangée à de la terre. Il suffit de les incorporer à la surface.

La taille de l’hortensia

L’entretien de cet arbuste est très facile. Il ne réclame pas de soin spécial. D’ailleurs, une taille chaque année ne fera qu’améliorer les floraisons.

En fin d’hiver, ou tout au début du printemps. Elle se fait au niveau des tiges défleuries. Cela améliorera la régénération des touffes. En outre, les tiges mortes et malades sont à éliminer.

Les maladies et les insectes nuisibles

Cet arbuste connaît quelques ennemis qui peuvent l’affecter. Sa sensibilité face à l’oïdium risque d’entraîner l’apparition des taches au niveau des feuilles et des fleurs. Dès la constatation de ces maladies, nous éliminerons directement les parties atteintes pour limiter les dégâts.

La pulvérisation du soufre évite aussi le risque de contagion. Les acariens et les cochenilles sont aussi des ennemis à combattre. L’attaque contre ces dernières se fera avec de l’huile de colza pulvérisée sur la plante.

Quelques produits utiles

Voici de quoi planter et profiter :

Cette astuce à obtenu 3,47/5 à partir de 53 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles