Utilisation du purin de consoude

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage
Consoude

ConsoudeNanseaj/Pixabay

Le purin de consoude figure parmi l’un des engrais bio les plus prisés, et très pratiques pour le jardinage. Pour faire simple, il s’agit d’un « trésor de jardin » d’une vertu rare.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Comment utiliser la consoude comme engrais ?

Tout d’abord, c’est un engrais naturel, bio et gratuit utilisé aussi bien pour les arbres fruitiers et les arbustes que pour les potagers et les fleurs. Il présente tout ce qu’il faut non seulement pour renforcer les défenses naturelles des fleurs, plantes et légumes, mais aussi pour prévenir les risques des maladies et les infections cryptogamiques.

Cela dit, ce type d’engrais est utilisé pendant la période dans laquelle les plantes et légumes se développent et fleurissent. De plus, vous pouvez l’utiliser sous différentes manières.

Utilisation en arrosage

Pour utiliser le fumier de consoude de cette manière, il vous importe de le diluer à 20 % dans de l’eau de pluie, celui du robinet étant néfaste en raison de sa forte teneur en chlore. Plus précisément, il vous suffit de diluer 2 litres de la substance dans 8 litres d’eau de pluie.

Par la suite, utilisez le mélange pour arroser soigneusement vos plantes, légumes et fruits. Pour ces derniers, l’idéal est d’attendre l’apparition des premières fleurs avant de les arroser.

Un engrais usité en pulvérisation

Ce type d’engrais bio peut également être utilisé à travers une pulvérisation foliaire. Pour ce faire, il faut juste diluer 5 %, à peu 0,5 litre de la solution dans 10 litres d’eau. Les arbustes et les arbres fruitiers vont ensuite l’absorber depuis leurs feuilles. À part cela, ce fertilisant s’avère aussi être un bon cicatrisant en l’appliquant sur les zones taillées de vos plantes.

Usage en paillis ou en compost

Dans cette technique d’utilisation, mélangez les feuilles de consoude ou également les restes de la dilution à vos engrais dans le but ultime de booster sa décomposition. Appliquées quelques jours avant la culture, ces feuilles ou autres dérivées de consoude enrichissent la terre de manière progressive, tout en la maintenant humide durant plusieurs jours.

Dans un usage en paillage, les feuilles de consoude hachées sont installées tout près ou aux pieds des plantes. De cette façon, elles empêchent la croissance des mauvaises herbes tout en gardant l’humidité et la fertilité du sol.

Fréquence d’utilisation du fumier que ce soit en arrosage, en pulvérisation ou en compost, l’idéal est d’utiliser ce type de compost toutes les semaines, tous les dix jours, ou au moins une fois pendant trois semaines.En outre, il est préférable d’apporter cet engrais bio au début du semis ou de la plantation jusqu’à la période de récolte. En l’occurrence, tâchez de bien suivre le calendrier d’arrosage, de pulvérisation ou de compostage afin de garantir la croissance de vos plantes, légumes, arbres fruitiers et notamment afin de lutter contre les parasites, les maladies ou autres infections qui risquent de nuire à votre potager ou jardinage.

Vous pouvez désormais arroser délicatement le pied des plants de vos courgettes, aubergines, tomates et poireaux de ce produit afin de jouir les meilleurs rendements à la saison de récoltes.