Bégaiement chez l’enfant, quelques conseils

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé

Un trouble de la parole, le bégaiement touche plusieurs enfants au moment de leur développement. Comment se manifeste-t-il ? Pour quelles raisons ? Quel traitement ? Le point sur le bégaiement.

Qu’est-ce qu’on doit connaître sur le bégaiement ?

Le bégaiement

Le bégaiement n’est pas un retard de développement. Il n’est pas non plus un trouble de langage, mais plutôt un trouble de communication.

Le bégaiement c’est le fait de ne plus prononcer les mots volontairement. Cela devient un gros exercice pour pouvoir énoncer un mot.

Les signes du bégaiement

Le bégaiement apparaît quand un enfant a des difficultés à communiquer. Il y a quelques signes qui pistent le bégaiement chez l’enfant à savoir un effort assez rude par l’enfant pour parler, peu de prise de parole en présence d’inconnus ou bien il ne parle pas du tout dans certaines situations.

Il se peut aussi qu’il se mette en colère ou se replie sur lui-même, mais aussi présente des blocages respiratoires, détourne le regard et contracte certaines parties du visage.

Les façons de bégayer

Un enfant bégaye quand il répète trois fois ou plus la première syllabe d’un mot, quand il tente de prononcer un mot, mais le son ne sort pas de sa bouche ou quand il répète des mots entiers ou des groupes de mots.

Les causes du bégaiement

Le bégaiement n’a pas d’origine spécifique. Chaque cas est particulier et peut avoir sa propre origine. Le bégaiement peut commencer par la souffrance de l’enfant. Si un enfant se préoccupe trop d’un petit bégaiement qu’il a eu, il va appréhender chaque future prise de parole. Il va ainsi bégayer de plus en plus et pourra construire même sa personnalité autour de ce blocage.

L’environnement d’un enfant peut être source du bégaiement. Comme exemple, il se peut que les parents soient trop exigeants en matière de langage, il y ait trop de rivalités entre frères et sœurs ou bien il est face à un rythme d’activité trop intense au quotidien. Le bégaiement peut aussi commencer après l’avènement d’un évènement particulier qui l’a touché.

Lee traitement du bégaiement

Pour certains enfants, le bégaiement disparaît tout seul après l’adolescence. Ils n’ont pas besoin de traitement pour cela. Mais, ce n’est pas toujours le cas. Les parents jouent ainsi un rôle important.

Ils doivent être des interlocuteurs actifs en poussant les échanges avec leur enfant. Ils doivent les aider à parler sans pour autant parler à leur place. Si l’enfant va à l’école, il faut prévenir la maîtresse. Il est aussi possible de consulter des orthophonistes spécialisés en bégaiement.

Les conseils pour les parents

Si vous avez des enfants qui bégaient, il faut suivre ces petits conseils pour les aider à mieux surmonter cette étape. Il faut parler avec son enfant que ce n’est pas une maladie et que ce n’est pas lui seul qui est touché.

Il faut l’encourager toujours et le féliciter quand il arrive à bien parler. Il faut alléger les sources de tension qui se trouvent autour de lui et il ne faut pas lui faire des reproches, mais le soutenir et l’aider.