Les bienfaits d’un verre de vin rouge par jour

Par Caroline 
 3 minutes
Santé
les bienfaits du petit verre de rouge

les bienfaits du petit verre de rougepixabay

On entend souvent que boire un verre de vin rouge par jour serait bon pour la santé. Alors info ou intox ? Nous revenons sur les bienfaits cachés du petit verre de rouge.

Dans le passé, le vin rouge faisait partie intégrante du repas au nom de ses vertus. En effet, il était consommé moins pour son goût que pour ses divers effets positifs sur la santé. Depuis, les méthodes de fabrication du vin ont évolué ainsi que toute la culture et le patrimoine qui l’entourent.

Cependant le vin rouge reste un breuvage issu de la vigne qui offre un éventail de bienfaits tant qu’il est consommé avec modération. Nous faisons le point sur la question des bienfaits du verre de vin rouge.

Le vin rouge est bon pour le cœur

De par les polyphénols et la vitamine E contenus dans les raisins, le vin rouge nettoie naturellement le sang en évitant la formation de caillots. Il protège ainsi les tissus cardiovasculaires et préserve la santé du cœur.

Lutte contre le cholestérol

Le resvératrol contenu dans les polyphénols du vin est une particule chimique extrêmement riche en antioxydants qui aurait pour effet de diminuer la présence de  mauvais cholestérols.

Le vin rouge est un allié pour la santé buccale

Le vin élimine naturellement les streptocoques ainsi que les bactéries responsables des caries présentes dans la bouche pour conserver des dents et des gencives saines. Par ailleurs, il amenuise les risques d’angines et autres maux de gorge.

Limitation de la propagation des cellules graisseuses

C’est la célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui a prouvé grâce à de nombreuses études que le vin rouge active un gène qui empêche la formation des cellules graisseuses et qui purifie les cellules graisseuses déjà existantes dans notre corps. De là à en tirer des conclusions hâtives qui voudraient que le vin fasse maigrir, nous n’y sommes pas car l’alcool contenu dans le vin regorge de sucres.

Le vin rouge contre les maladies dégénératives du cerveau

Consommé modérément, le vin rouge permet de réduire les inflammations et d’éviter le durcissement des artères améliorant ainsi le flux sanguin dans tout le corps. Ce qui a pour effet, entre autres, de prévenir les maladies dégénératives du cerveau tel que l’Alzheimer.

Les infections urinaires combattues

Grâce aux propriétés antioxydantes et astringentes du raisin, le vin rouge a une action sur les bactéries. Il les empêche de se fixer dans les parois de la vessie ou des reins améliorant ainsi la filtration et la dépuration de ces organes.