Chute des dents de lait : tout ce qu’il faut savoir

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Fille, chapeau, sourire

Fille, chapeau, sourirePezibear/Pixabay

La chute des dents de lait ou dents temporaires est souvent source de préoccupation pour les parents. Consultez notre dossier pour en apprendre davantage sur le sujet.

Quand apparaissent les premières dents ?

La première dent de bébé apparaît normalement aux alentours de six mois. Mais, le calendrier de sortie des dents déciduales diffère d’un enfant à l’autre. Les dents de lait chez l’homme, qui sont au nombre de 20, ont pour rôle de préparer un emplacement adéquat pour les dents définitives.

Pourquoi prendre soin des dents de lait ?

Les dents temporaires, comme leur nom l’indique, sont amenées à tomber. Cela ne signifie pourtant pas qu’il faut les laisser pour compte, car elles ne sont pas préservées des caries ou d’autres infections.

Il faut donc veiller à ce que les enfants se brossent les dents tous les jours, à l’aide d’une brosse et d’un dentifrice adaptés.

À quel âge tombent les dents de lait ?

Vers 5-6 ans, les dents temporaires vont être délogées par les dents définitives. La date de chute des dents est cependant variable chez les enfants. Généralement, ce sont les incisives centrales qui tombent à cet âge, suivies des incisives latérales.

Les canines tombent à partir de 9 ans, les premières et deuxièmes molaires entre l’âge de 9 et 12 ans. Les troisièmes molaires ainsi que les dents de sagesse tombent, quant à elles, vers l’âge de 17 ans. Il n’est pas toujours nécessaire de se rendre dans un cabinet dentaire pour l’extraction d’une dent de lait. Cette dernière va se mettre à bouger de plus en plus et finira par tomber toute seule. Mieux vaut donc éviter de l’arracher.

La poussée des dents définitives est normalement indolore, contrairement aux dents temporaires, pouvant entraîner de la fièvre ou de l’inconfort chez les tout-petits.

Il n’est pas rare cependant de voir la dent définitive pousser alors que la dent de lait n’est pas encore tombée. Cela n’aura pas une répercussion sur la croissance de la dent définitive, car cette dernière trouvera sa place rapidement une fois la dent temporaire tombée.

Que faire quand les dents de lait ne tombent pas ?

Lorsque les dents de lait mettent du temps à tomber, cela peut s’expliquer soit par le fait qu’il n’y a pas de dents définitives en dessous, soit que les dents sont restées incluses dans l’os sous la gencive. Dans le premier cas, la pose d’un implant peut être envisagée pour régler le problème.

Dans le second cas, une intervention orthodontico-chirurgicale permettra de tracter les dents et de les repositionner sur l’arcade, après avoir extrait les dents de lait.

Il n’y a pas pour autant pas de raison de s’inquiéter. D’ailleurs, ces phénomènes n’impacteront aucunement la dentition future de l’enfant. Il est cependant conseillé aux parents de consulter un dentiste lorsque la chute des dents ne se fait pas de manière symétrique, c’est-à-dire lorsqu’elles tombent avec plus de 6 mois de décalage.

18La chute des dents de lait représente une étape importante dans la vie des enfants. Ils deviennent « grands » et autonomes. C’est pour cette raison qu’une mise en place d’un petit rituel pour fêter l’évènement est préconisée.