Confectionner soi-même son savon pour toilette intime

Par Falimalala 
 3 minutes

Santé

comment fabriquer son savon?

comment fabriquer son savon?pixabay

Une différence entre les hommes et vous les femmes est que vos parties intimes ont besoin de soins hygiéniques spécifiques. Cependant, il ne faut pas utiliser n’importe quel savon au risque d’altérer la flore vaginale.

Comment confectionner un savon naturel pour votre toilette intime ?

Avant toute chose, il est crucial de mentionner qu’il ne faut jamais, au grand jamais, utiliser des savons conventionnels (savon pour le corps par exemple) pour la toilette intime (c’est-à-dire que vous devez opter pour un savon spécifique) vu qu’ils sont composés de plusieurs substances agressantes les tissus de cette zone délicate. Les savons spécifiques ont un pH équivalent à celui de la zone intime et aident à la prévention des différentes infections.

Dans la suite de cet article, vous aurez toutes les informations nécessaires qui vous permettront de confectionner vous-même votre savon naturel pour votre toilette intime.

Tout ce dont vous aurez besoin

D’abord, commençons par les ingrédients : le principal est l’huile de coco (environ 210 ml) qui est reconnue comme étant un puissant antiseptique et un antifongique (substance contre les infections provoquées par les champignons). En effet, de l’acide caprylique, qui est une substance éliminant les bactéries sur la peau (même les plus résistantes), est contenu dans cette huile.

Viennent ensuite les huiles essentielles d’arbre à thé et de thym (respectivement 15 gouttes et 30 gouttes) qui empêchent les infections génitales, les cristaux de soude (à raison de 30g) et l’eau distillée (65 ml à peu près) qui sont des composants essentiels à la fabrication de savon.

Pour ce qui est des ustensiles, on peut citer des lunettes de protection (pour pouvoir manipuler la soude), un récipient en cristal, une casserole, une cuillère en bois (pour mélanger), un fouet à main et un moule (selon la forme du savon souhaitée).

La confection proprement dite

Dans cette partie, nous allons détailler les étapes de la confection qui sont à suivre « à la lettre », à commencer par porter vos lunettes de protection.

L’étape suivante (il est préférable de l’effectuer la fenêtre ouverte afin de bien aérer la pièce) consiste à verser, dans l’ordre (pour empêcher les éclaboussures), les cristaux et l’eau distillée dans le récipient en cristal (placé dans l’évier) et à laisser ce mélange se refroidir (étant donné que ce dernier produit une réaction dégageant des vapeurs).

Ensuite, prenez la casserole, placez-la sur feu doux après avoir versé l’huile de coco dedans, et quand la température commence à atteindre les 40°, retirez-la du feu.

Puis, incorporez et mélangez cette huile à la soude (avec précautions bien évidemment) et battez ce mélange à l’aide du fouet jusqu’à avoir une texture de gel.

Sans temps de repos, ajoutez les huiles essentielles au mélange et mettez le tout dans le moule.
Ce dernier doit ensuite être couvert afin de passer au processus de saponification, qui dure entre 12 et 24 heures. Il est à noter qu’il ne faut pas que le moule soit remué ni déplacé pendant ce délai.

Enfin, le savon, ainsi refroidi, est à démouler et à conserver dans un endroit frais et sec pendant 1 mois (dans le but de le faire durcir et de l’affiner) avant de l’utiliser.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (491 notes, une moyenne de : 4,06 sur 5)