Le nombril, un nid à bactéries

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Piercing nombril

Piercing nombrilelementus/Pixabay

Bien souvent laissé-pour-compte, le nombril est pourtant un élément important du corps humain. D'ailleurs, plusieurs études commencent déjà à se tourner vers ce petit trou logé au centre de votre ventre.

Une étude sur le nombril humain

Croyez-le ou non, mais le nombril humain est l’endroit préféré des microorganismes. Selon une étude réalisée récemment, les scientifiques viennent de prouver que le nombril que ce petit trou au centre du ventre humain est un véritable nid à bactéries.

Cette étude a, en effet, révélé que plusieurs espèces différentes de champignons, de bactéries et de levures y vivent quotidiennement. Selon le Pr Rob Dunn près de 60 à 70 espèces ont été trouvées dans un seul nombril.

Toutefois, durant cette étude faite sur plusieurs personnes, l’on aurait remarqué plus de 140 espèces différentes. Par conséquent, l’on constate une grande disparité en fonction de l’individu. Quels que soient l’âge, l’origine, le sexe, les antécédents médicaux… la constatation est la même.

De plus, la prolifération de ces agents bactérienne n’a également rien à avoir avec l’hygiène de vie de toutes ses personnes. Sur 391 individus, aucun n’échappe, donc, aux fameux microbes, champignons et levures divers. Pour le moment, aucune hypothèse ne permet d’expliquer la présence d’un certain type de bactéries chez d’autres et non chez les uns.

Des bactéries qui ont du bon pour l’être humain ?

En plus des bactéries qui sont communes à toutes les personnes, il y a également des bactéries qui ne se trouvent que chez une certaine catégorie de personne, en fonction de son histoire individuelle et son vécu. Et même si cette partie de votre corps est immensément infestée par les bactéries et que les produits antiseptiques ne peuvent par l’atteindre facilement, il est bon de savoir que ces derniers ne sont pas forcément mauvais pour la santé.

Il s’agit, en effet, d’une première barrière de défense contre les différents agents pathogènes à qui nous devons faire face, tous les jours. Ce sont donc, avant tout, des guerriers qui permettent de nous aider à lutter efficacement contre diverses maladies.

Comme il vous est impossible de reconnaitre à l’œil nu les bonnes et les mauvaises bactéries, la meilleure solution est de ne pas y toucher. En voulant vous débarrasser de certaines bactéries dans votre organisme, vous ouvrez la porte vers des infections mortelles qui peuvent toucher la peau.

Alors, que faire ?

Une étude portée sur le nombril a également été faite à l’Université de Notre-Dame. Selon cette dernière, les bactéries peuvent modifier le comportement de leur hôte. Que ce soit un être humain ou un animal. La preuve, en consommant certains produits chimiques ou naturels, vous pouvez modifier votre odeur corporelle.

Les bactéries sont capables d’émettre une odeur précise. Qui aiderait, dans bien des cas, aux espèces animales de reconnaitre ses petits, par exemple. En cherchant à vous débarrasser à tout prix des microbes présents dans votre nombril, vous pouvez donc détruire votre propre identité et apporter des modifications à votre organisme.