Pilule contraceptive : que faire en cas d’oubli

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Pilule contraceptive

Pilule contraceptiveGabiSanda/Pixabay

La pilule contraceptive est une des méthodes les plus efficaces pour prévenir une grossesse. Toutefois, il faut être vigilant en optant pour cette méthode puisqu’une seule prise oubliée risque de conduire à une grossesse immanente.

Quels sont les réflexes à avoir en cas d’oubli d’une pilule contraceptive ?

Qu’est-ce que la pilule contraceptive ?

La méthode contraceptive par la pilule est très conseillée pour éviter une grossesse précoce. Cette pilule est à prendre tous les jours par voie orale. Les pilules contraceptives sont aussi appelées pilules combinées ou pilules oestroprogestatives. C’est parce qu’elles contiennent deux hormones qui sont l’œstrogène et le progestatif.

Ces hormones contenues dans la pilule suppriment l’ovulation de la femme empêchant ainsi une éventuelle fécondation. À noter qu’elle stoppe aussi l’arrivée des spermatozoïdes en épaississant la glaire cervicale.

Pilule contraceptive oubliée : les mesures à prendre

Délai inférieur à 12 heures

Lorsqu’une personne oublie de prendre la pilule oestroprogestative ou microprogestative, il est conseillé de la prendre immédiatement sans mesure supplémentaire et de poursuivre la prise des comprimés à l’heure régulière.

Si l’oubli dure plus de 12 heures

Nous devons prendre immédiatement le comprimé que nous avons oublié de prendre. Nous devons tout de même poursuivre la prise des pilules. L’action doit se faire même si nous prenons 2 pilules en une journée. Et en cas de rapport sexuel, durant les sept jours qui suivent, il est important d’utiliser un préservatif.

Lorsque la période des sept jours avec préservatif s’étend, c’est-à-dire qu’elle s’allonge au-delà du dernier comprimé actif, nous devons arrêter l’ancienne plaquette et prendre une nouvelle.

Et dans le cas où nous oublions plus de deux pilules alors qu’il y a eu un rapport non protégé, nous devons consulter rapidement un pharmacien ou un médecin pour une contraception d’urgence.

Les limites de la pilule contraceptive

Les pilules contraceptives sont efficaces à 99,7 %. Leurs efficacités sont compromises uniquement si un oubli survient. Les causes de l’oubli dépendent de chaque femme. Seulement, les mesures à prendre face à ce genre de situation ne sont pas les mêmes. La marche à suivre se rapporte au type de pilule prise.

La diarrhée et les vomissements

D’autre part, l’échec de la pilule contraceptive peut être dû à la diarrhée ou aux vomissements qui se répètent souvent. De ce fait, le taux d’hormone introduit dans l’organisme est insuffisant pour empêcher une fécondation. Du coup, nous devons prendre un autre comprimé rapidement et poursuivre normalement le traitement.

L’association avec d’autres médicaments

L’interaction de la pilule contraceptive avec d’autres médicaments peut diminuer ses effets. Ainsi, nous devons consulter l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien si nous sommes contraints de faire un autre traitement en parallèle.

Pour conclure, la pilule est une méthode contraceptive avec une efficacité assurée. Il faut juste veiller à ne pas oublier les prises. Le mieux est de les prendre à la même heure chaque jour. Un rappel sur notre téléphone portable est aussi utile. Pour plus de précautions, il faut toujours avoir une plaquette supplémentaire dans son sac pour pouvoir en prendre à tout moment.