Pourquoi pleurer est bon pour la santé

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Femme, larmes

Femme, larmesPexels/Pixabay

Les hommes se cachent pour pleurer. C'est un réflexe longtemps considéré comme un signe de faiblesse et d'immaturité. Cependant, savez-vous que verser quelques larmes peut vous rendre plus sain ?

Pourquoi pleurer est il bon pour la santé ?

Des petites larmes aux braillements et hurlements, pleurer s’opère depuis la naissance. Par réflexe ou sous le coup de l’émotion, lorsque vous pleurez, vous libérez des hormones qui agissent comme anesthésiant contre la douleur. Les larmes que vous versez permettent d’évacuer les toxines de votre corps.

Et vous vous sentez alors plus léger et soulagé. En effet, pleurer est bon pour la santé. Même les écrivains et poètes avaient, jadis, accordé un rôle mystique aux larmes et leur pouvoir de guérison sur le cœur. Mais ils étaient loin de se douter que des explications scientifiques pouvaient se trouver derrière cela.

Les larmes entretiennent la vue

C’est grâce aux larmes que la vue est entretenue. En effet, elles permettent de lubrifier les muqueuses et membranes oculaires et de les maintenir hydratées.

Ce sont surtout les larmes dites basales, sécrétées par les glandes lacrymales qui protègent l’œil des saletés et du dessèchement avec le mélange d’eau, de lipide et de mucus qu’elles contiennent. Mais vous nettoyez également vos yeux à chaque fois que vous pleurez un bon coup.

Pleurer permet d’évacuer les toxines de l’organisme

Les larmes éliminent les toxines que votre corps secrète. Ainsi, libérer ses larmes signifie libérer en même temps son organisme des poisons qu’il peut y avoir à l’intérieur.

D’autre part, comme pour la salive, le lait et le mucus nasal, la substance appelée « lysozyme », présente dans la composition des larmes est qualifiée d’antibiotique. Son action contre les bactéries en détruisant leurs parois a été scientifiquement prouvée.

Les larmes contribuent à la réduction du stress

Les larmes comme la sueur contiennent de l’urée. Cette dernière a la fonction de réduire les hauts niveaux de stress. Également, cela permet de conserver les cellules de l’organisme en bonne santé. Pleurer un bon coup est alors tout aussi efficace que faire du sport pour évacuer toute la mauvaise tension cumulée.

En plus, vous ne vous fatiguez pas et les seuls effets secondaires connus ne sont que les yeux rougis et le maquillage qui coule.

Pleurer est bon pour l’esprit et permet d’extérioriser les émotions

Il existe de nombreuses manières d’extérioriser ses colères, ses joies, ses tristesses et toutes les fortes émotions que le corps n’arrive pas à contrôler. Pleurer fait partie de l’un de ces moyens.

Comme une réaction du corps afin de se débarrasser de tout le poids sur le cœur, les larmes émotionnelles contiennent plus d’hormones pour réguler l’humeur. Et, l’enképhaline envoyée par le cerveau après avoir pleuré produit des effets antalgiques comparables à ceux de la morphine qui nous fait nous sentir mieux.

Enfin, des études ont démontré que la quantité de manganèse éliminée lorsque l’on pleure réduit le mauvais état d’esprit. Comme par magie, l’irritabilité, l’anxiété et les autres troubles de l’humeur causées par un pic de manganèse disparaissent avec les larmes versées.