Qu’est-ce que le vertige ?

Par Falimalala 
 4 minutes
Santé
Le vertige.

Le vertige.Alexas_Fotos/Pixabay

Jeu d’enfants, manège virevoltant dans les airs, regard fixant un grand vide devant soi... Nombreuses sont les occasions d'éprouver le vertige.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Le vrai vertige, une maladie de l’équilibre

Définition scientifique

Le vertige du latin verso peut se traduire littéralement « tourner » , cette sensation est due à un déséquilibre du fonctionnement du système vestibulaire dans l’oreille interne, ou l’organe situé à l’intérieur de l’oreille composée de nerfs sensoriels qui contribuent à la sensation de mouvement et à l’équilibre du corps.

Sensation de vertige

Sensation de tournis, de déplacement même du corps, que ce soit en position verticale ou en tournant comme dans un manège… cette sensation peut alors s’accompagner de migraine, de nausées, vomissements, et de trouble de la marche.

L’équilibre devient inexistant ou diminuera d’une manière brutale, soudaine et importante.

Quelles sont les causes de la vertige ?

Les canaux semi-circulaires et leurs actions

Il existe trois sortes de canaux semi-circulaires dans l’oreille interne, ces canaux font partie du système vestibulaire de l’oreille, qui sont :

  • Le canal semi-circulaire vertical supérieur, qui est responsable de la sensation de mouvement de haut en bas
  • Le canal semi-circulaire horizontal, responsable du mouvement de droite à gauche
  • Et le canal semi-circulaire vertical postérieur, responsable du mouvement d’inclinaison, ou quand on se penche vers la droite ou la gauche.

Ces canaux font partie intégrante du système qui permet au cerveau de maintenir la gravité corporelle. Ils détectent les différents mouvements et rotations du corps.

Ces canaux contiennent un liquide s’appelant l’endolymphe, ce liquide a pour rôle d’envoyer au cerveau les sons et toutes sensations de mouvement en vue de garder son équilibre.
Si le trouble se situe au niveau du système vestibulaire périphérique, ce vertige sera nommé « vertige périphérique ».

L’autre type de vertige, le vertige central

Le vertige aura alors deux sortes de source, selon l’emplacement du dysfonctionnement dans l’oreille interne. Ce qui le catégorise de vertige périphérique ou vertige central.

Le vertige central est donc le résultat d’un déséquilibre au niveau des voies vestibulaires centrales. Ce type de vertige touche environ 25 % des personnes atteintes de vertiges. Partant du même principe de rotations, il engendre toujours les mêmes conséquences.

Symptômes et conseils

Les symptômes

La sensation de vertige peut provenir d’un mauvais contact entre la vision et les signaux distribués de l’oreille interne. Le corps se met alors à sentir une sensation de rotation, un malaise au niveau de la gravité du corps.

Accompagné de nausée et même de vomissements, ce mal être peut alors durer quelques heures, voire une douzaine ou même une journée de 24 h.

Quelques conseils anti-vertiges

L’on peut soulager cette sensation de vertige, selon la cause :

  • Vertige dû à une infection de l’oreille se soulagera à l’aide de médicaments prescrits chez le médecin
  • Vertige hypoglycémique dû à une baisse du taux de sucre, il sera alors préconisé de réguler son taux de glycémie
  • Vertige de l’hypotension, qui résulte de la diminution de la pression artérielle dans le sang, quelques gousses d’ail avalées par voie orale est une astuce de grand-mère pour réguler sa tension.

Il pourrait exister d’autres causes de vertige, et il est fortement conseillé d’aller chez son médecin traitant, y évaluer et diagnostiquer la principale cause et cerner le mal directement.