Qu’est-ce que l’ulcère gastroduodénal ?

Par Falimalala 
 4 minutes

Santé

Comprimés contre les brûlures d'estomac.

Comprimés contre les brûlures d'estomac. Brett_Hondow/Pixabay

À un moment ou à un autre, nous avons déjà tous eu des maux que l’on ressent au niveau de l’estomac. Ce peut être une simple remontée acide, comme un problème qui atteint tout le système digestif.

Qu’est-ce que l’ulcère gastro-duodénal ?

L’ulcère gastro-duodénal par définition

L’ulcère gastro-duodénal est une sorte de plaies se manifestant sous forme d’érosion et qui pénètre en profondeur au niveau des parois du tube digestif. Ces plaies sont généralement douloureuses car elles sont en contact direct avec le tube digestif et donc avec l’acide qui s’y trouve.

Les différents types d’ulcère gastroduodénal

D’une manière générale, il existe deux types d’ulcères gastro-duodénaux. On parle d’ulcère de l’estomac, lorsque les plaies se situent au niveau de l’estomac. Il est aussi appelé ulcère gastrique.

On parle en revanche d’un ulcère duodénal lorsque les plaies se trouvent au niveau du duodénum. Le duodénum est la première partie de l’intestin grêle.

Comment se manifeste l’ulcère gastro-duodénal ?

Les causes possibles d’ulcère gastro-duodénal

Les causes d’un ulcère peuvent être multiples, parmi celles-ci nous pouvons citer en quelques-unes. Cela peut être dû à la présence de bactérie dite « Helicobacter » qui est une bactérie survivant à l’acidité.

Il peut également s’agir d’une maladie causée par la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’aspirine, l’Advil ou encore le Motrin. En fait, la bactérie « Helicobacter » combinée à un anti-inflammatoire augmente grandement le risque d’ulcère.

Vous pouvez également être victime d’un stress lié à une grave maladie, ce qui induit souvent à une production excessive d’acide par l’estomac.

Les symptômes de l’ulcère gastro-duodénal

Dans un premier temps, une sensation répétitive de brûlure au niveau de l’abdomen pourrait être ressentie par une personne atteinte d’un ulcère duodénal. Dans le cas d’un ulcère gastrique, la douleur peut être aggravée lorsque la personne mange ou boit. Pour le cas d’un ulcère duodénal, la douleur s’atténue lors des repas, mais s’aggrave après 1 h à 3 h.

Ensuite, une personne atteinte d’ulcère se sent rapidement rassasiée. Elle aura également des éructations et des ballonnements. Généralement, les symptômes sont difficiles à reconnaître jusqu’à ce qu’une hémorragie survienne.

Quelles mesures prendre par rapport à un ulcère gastro-duodénal ?

Les préventions pour un ulcère gastro-duodénal

Pour prévenir un ulcère gastro-duodénal, il vous faudra modérer la prise des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Consultez votre médecin avant de prendre ces médicaments pour ne pas être dans l’excès et causer par la suite des brûlures de l’estomac.

Si vous devez impérativement prendre un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien, l’utilisation d’un médicament antiacide pourrait être prescrite en parallèle à cela.

Comment soigner un ulcère gastro-duodénal ?

Généralement, le traitement d’un ulcère gastro-duodénal s’effectue en deux étapes :
En premier lieu, il faudra diminuer l’acidité se situant au niveau de l’estomac afin de pouvoir soulager la douleur. Cela peut être réalisé grâce à la prise d’antihistaminiques H2, d’inhibiteur de la pompe à protons ou encore d’antiacides.
Ce n’est qu’ensuite que l’infection pourra être traitée par la prise d’antibiotiques pendant une période d’une à deux semaines.

Toutefois, avant la réalisation de tout traitement, votre médecin doit vérifier s’il s’agit d’un ulcère gastrique ou bien d’un ulcère duodénal.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (343 notes, une moyenne de : 3,77 sur 5)