Tout d’horizon sur le cancer de la bouche

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Rouge à lèvres bien appliqué

Rouge à lèvres bien appliqué Bess-Hamiti/Pixabay

Quand on entend parler de cancer, il s’agit souvent du cancer du poumon, ovaire, sein, mais rarement du cancer de la bouche, ce dernier est assez méconnu, sauf chez les personnes qui en sont atteintes.

Quels sont les symptômes du cancer de la bouche ?

Un cancer buccal est difficilement détectable par la personne atteinte, c’est pour cela qu’il est indispensable d’aller chez le dentiste quand un des symptômes suivants se présente. Il est à noter que ces symptômes (liste non exhaustive) ne font pas toujours référence à un cancer de la bouche, mais ce sont des signes d’alerte.

Des signes inhabituels dans la bouche qui persistent

Des signes inhabituels dans la bouche qui durent plus de 10 jours peuvent être des premiers symptômes du cancer de la bouche, et parmi ces signes inhabituels, on cite :

Des taches ou plaques blanches

Ces taches ou plaques, qui sont appelées « leucoplasie », sont surtout présentes sur la gencive, la lèvre inférieure (si elles se développent sur ces 2 parties, elles sont souvent bénignes), le palais, la langue et la partie entre l’arcade dentaire (arc formé des dents du bas) et la langue (dans ces 3 derniers cas, elles peuvent devenir cancéreuses). Elles se différencient des aphtes et des autres ulcères par le fait qu’elles sont indolores (sauf si elles atteignent un stade avancé).

Des taches ou plaques rouges

Également appelées « érythroplasie » par les médecins, ces taches surviennent surtout sur la langue, la gencive, le plancher buccal ou encore sur le palais. Elle est assez douloureuse (pas autant que les aphtes), reste toujours rouge et persiste plus d’une semaine (contrairement aux aphtes qui commencent rouges, deviennent blanches et disparaissent après quelques jours).

Des douleurs et/ou plaies

La plupart du temps, quand on ressent des douleurs ou plaies dans la bouche, on fait face à des dents de sagesse incluses, des aphtes, des gencives enflammées ou bien évidemment des caries. Mais quand elles durent longtemps, que la douleur devient de plus en plus intense et s’étend autour de la bouche en entraînant l’inflammation des ganglions au cou et autour de la mâchoire, ou qu’on ne ressent plus rien avec les lèvres, la bouche ou la gorge, il est crucial de consulter puisqu’il pourrait s’agir de « carcinome » (un cancer de la bouche se développant au niveau de la muqueuse).

Des grosseurs ressenties avec la langue

Un des symptômes du cancer buccal est la présence de zones gonflées et rugueuses dans la bouche comme des bosses, des abcès, des excroissances, etc qui sont, en général, indolores.

Une mastication difficile

Un cancer de la bouche atteignant un stade assez élevé peut causer des difficultés à mastiquer, dues principalement aux évolutions de la leucoplasie, érythoplasie ou encore des grosseurs, douleurs et plaies. Il est à souligner que la prolifération du cancer buccal peut également engendrer un mauvais alignement des dents.

Des difficultés à avaler

Il est possible qu’une personne atteinte du cancer de la bouche (à un stade très avancé) éprouve des difficultés à avaler à cause du développement desdits signes inhabituels et de la difficulté à bouger la langue.