Pourquoi transpire-t-on ?

Par Falimalala 
 4 minutes

Santé

comment limiter naturellement la transpiration?

comment limiter naturellement la transpiration?Minghong / wikimedia

La transpiration est un phénomène qui est bien trop connu par tout le monde. Mais est-ce que chacun est au courant des raisons de ce phénomène ?

La transpiration, aussi connue sous l’appellation « sudation », est tout à fait naturelle. Même si elle est assez désagréable à endurer, l’organisme en a besoin pour bien fonctionner. En effet, l’objectif de la sudation est la régulation de la température interne de ce dernier. C’est un système que le corps met en œuvre pour s’auto-rafraîchir.

La sudation se fait grâce aux glandes sudoripares (au nombre de 2,6 millions et sont réparties sur tout le corps). Ce sont ces glandes qui secrètent la sueur. Cette dernière est un liquide constitué d’eau et de sels minéraux (surtout du sodium et du chlorure). Elle est ensuite évacuée par les « pores » (petits orifices sur la surface de la peau). Enfin, elle va s’évaporer pour rafraîchir la peau.

Pourquoi on transpire ?

Les raisons qui conduisent à la transpiration chez l’être humain sont assez nombreuses. Dans la majeure partie des cas, c’est dû à l’augmentation de la température corporelle (supérieure à 37,8 °C). Voici donc quelques causes de la sudation.

La température extérieure est élevée

Lorsqu’il fait trop chaud à l’extérieur, la première chose que l’on remarque est que l’on transpire. Effectivement, la chaleur extérieure affecte la peau provoquant ainsi une augmentation de température de celle-ci. Et qui dit cela, dit augmentation de la chaleur interne impliquant la transpiration. Cette dernière est appelée sudation thermique.

L’effort physique

Il est bien connu qu’en effectuant une activité physique d’une certaine intensité, le corps se met à transpirer. La raison est simple, un effort physique crée de la chaleur et cette dernière agit sur le corps.

Ceci va donc donner lieu à une élévation de la température corporelle, origine de la transpiration.
Ici, il est question de transpiration de régulation thermique (ou sudation thermique).

La consommation de certains aliments

Bien que cela puisse paraître étrange, manger fait transpirer. On parle donc de sudation gustative. Cependant, seulement certains aliments (mais pas tous) produisent cet effet.

Parmi ces derniers, on peut citer le piment et les plats épicés. Ces aliments contiennent de la capsaïscine, qui perturbe les capteurs thermorégulateurs dans la bouche. Étant déréglés, ces capteurs vont inciter l’organisme à engager le processus de sudation.

Le thé, le café (et autres boissons contenant de la caféine) et l’alcool provoquent aussi une température corporelle élevée.

L’obésité et autres maladies

L’obésité est une des causes de la transpiration. Ceci étant dû au fait que la température interne des personnes en surpoids sont souvent supérieure à l’idéale.
D’autres maladies comme le diabète, l’hyperthyroïdie sont aussi des raisons de la sudation chez l’Homme.

Le stress et autres états émotionnels

Il y a aussi ce qu’on appelle sudation psychique (ou sueurs froides, ou encore transpiration émotionnelle). Il s’agit du fait de transpirer lorsqu’on est stressé, effrayé, etc.

Dans ces cas-là, il y a hyperactivité du système nerveux sympathique. Ceci va engendrer une sécrétion plus importante d’adrénaline par les glandes surrénales (situées au-dessus du rein). Les glandes sudoripares réagissent à cela et produisent de la sueur. Cette dernière s’évacue surtout sur la paume des mains, les aisselles et les zones intimes.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (207 notes, une moyenne de : 3,67 sur 5)