Comment sceller le poteau d’une clôture ?

Par Next 
 4 minutes
Bricolage

Il est important de délimiter son espace à l’aide d’une clôture. Pour cela, il est possible de l’installer soi-même avec des matériaux simples et des gestes pratiques. Nous devons juste respecter les réglementations.

Comment bien installer sa clôture ?

Le choix de la clôture

Pour que la clôture puisse durer, le matériau de doit pas être choisie à la légère. Parmi les critères, nous devons prendre en compte, le prix, l’entretien accordé à la clôture, son emplacement, mais aussi l’endroit où elle va être installée.

L’utilisation de la clôture doit convenir au milieu. De ce fait, il faut considérer sa résistance, son esthétique, ainsi que les animaux ou les mauvaises herbes à éloigner.

Les types de clôtures

Avant l’installation, il faut tout d’abord savoir quelle clôture adopter. Les types sont variés en fonction de son utilisation. Il peut s’agir d’un mur séparant deux endroits, d’un portail, d’un grillage, ou d’une palissade.

Par ailleurs, les différentes végétations qui séparent un endroit à un autre ne constituent pas une clôture, selon la loi.

La délimitation du plan

La première manière de bien placer sa clôture sera avant tout de bien délimiter l’espacement. Pour cela, un schéma représentatif peut faire l’affaire. Il inclura le périmètre à utiliser.

Notons d’ailleurs que les espacements des piquets doivent varier d’une distance comprise entre 2 et 3 mètres. Lorsque tout sera prêt, nous marquerons les emplacements pour les poteaux.

Comment planter le poteau ?

Les outils nécessaires

Les outils utilisés varient en fonction du sol à travailler et de la profondeur voulue pour le poteau. En général, on devrait avoir à disposition, une masse pour l’enfoncement du poteau, une bêche, une barre à mine, et une pioche.

La mise en place du poteau

Nous creuserons l’endroit où le poteau devra être installé. Pour cela, il n’est pas nécessaire d’élargir le trou pour qu’il soit plus profond.

Cependant, si la terre est molle, nous pouvons directement l’enfoncer en tapant dessus. D’ailleurs, dans le cas d’une terre dure, le trou sera creusé à l’aide d’une barre à mine.

Sceller le poteau

Dans une installation de clôture, le trou dans lequel le poteau est installé doit être rempli de béton. Par ailleurs, nous ne devons pas mettre tout le piquet dans le béton. La partie basse du poteau sera plantée dans le sol pour que l’eau de pluie ne vienne pas pourrir le poteau.

Le poteau doit en outre être bien aligné. Si ce n’est pas le cas, nous pouvons le faire avec quelques gravillons.

Poser le grillage

Après quelques jours de séchage, nous pouvons passer à l’installation du grillage. Utilisons une barre de tension pour cela. Puis, la pince servira à réaliser les boucles qui fixeront la barre de tension.
Lorsque cela est exécuté, nous serons amenés à placer la barre de tension sur le poteau de la clôture en déroulant le grillage. Lorsque tout le grillage sera posé, nous le fixerons avec des crochets. Son montage se termine par l’attache des poteaux à l’aide d’un fil. Afin de garder un esthétisme, enlevons le grillage qui dépasse.

Vous aurez besoin d’un grillage rigide

Lorsque vous aurez réussi toutes les étapes pour la mise en place de votre poteau, vous serez alors en mesure d’installer votre grillage. Inutile d’acheter une version souple puisqu’elle perdra sa superbe très rapidement. De plus, pour obtenir un grillage rigide résistant autour de votre propriété, il est possible de faire appel à un expert qui vous accompagnera au cours de toutes les démarches.

  • Les poteaux sont indispensables pour avoir une mise en place robuste qui résistera au fil des années.
  • Pour ces structures, il est possible d’adopter des poteaux en métal, cela permet de clipser plus aisément les panneaux rigides.
  • Si vous souhaitez vous masquer du vis-à-vis, vous aurez aussi la possibilité d’acheter des lamelles qu’il suffit d’insérer dans les espaces.
  • Cela vous évite d’adopter de la canisse en bambou par exemple puisqu’elle n’est pas très résistante.

Vous savez désormais qu’il est possible de concevoir une clôture avec des panneaux rigides que vous aurez l’occasion d’acheter auprès de ce professionnel et vous disposerez d’un extérieur à la hauteur de toutes vos espérances. En termes de prix, il dépend essentiellement de votre configuration et du nombre de mètres. Généralement, un budget inférieur à 300 euros s’avère être suffisant.