L’oxydation des matériaux en quelques lignes

Par Falimalala 
 4 minutes
Bricolage
Fer rouillé

Fer rouillétuhinkhamaru/Pixabay

L’oxydation est un phénomène naturel qui attaque un grand nombre de matériaux utilisés au quotidien. Ce sont les matériaux en fer et en acier qui sont les plus à risque face à ce type de réaction chimique.

Le produit qui sauve

Pourquoi un matériau s’oxyde ?

Notion de corrosion et d’oxydation

La corrosion et l’oxydation sont deux phénomènes similaires. Leur différence réside dans le processus. Ces deux termes évoquent la même chose, mais uniquement dans un contexte différent. Le phénomène d’oxydation peut se produire en utilisant des catalyseurs sélectifs. Il s’agit de produits qui servent à optimiser la vitesse d’une réaction chimique. La corrosion est favorisée par une condition atmosphérique humide. En d’autres termes, la corrosion participe dans le processus d’oxydation. Elle se produit sur les matériaux métalliques tandis que l’oxydation dans le corps humain et les objets métaux ou non-métaux.

Les causes

Un matériau s’oxyde lorsqu’on constate un dépôt d’élément brun-rouge. L’oxydation se manifeste lorsqu’un matériau métal est exposé à l’air ou à l’humidité pendant une longue période. La formation d’oxyde ferrique est due à la présence de l’oxygène et de l’eau. Lorsque l’eau est plus salée, voire acide, l’oxydation se forme rapidement. C’est pour cela que les équipements des navires en contact permanent avec l’eau de mer s’oxydent facilement. L’oxydation rend les matériaux en acier et en fer plus vulnérables. Il faut également faire attention quand on manipule un matériau oxydé. En effet, les matériaux oxydés présentent un risque sérieux de tétanos.

Comment prévenir l’oxydation ?

Tôt au tard, tous les matériaux en métaux finissent par s’oxyder. Il y a plusieurs méthodes simples pour retarder l’oxydation du fer.

La peinture antirouille est un produit anti-oxydation efficace. Pour appliquer une couche de peinture antirouille sur un métal, il faut que la zone oxydée soit propre. Après cela, on applique préalablement un apprêt antirouille sur le métal. Lorsque le métal est sec, pulvériser ou appliquer une première couche de peinture. Laisser le métal sécher à l’air libre pendant quelques heures et remettre une seconde couche de peinture après.

Pour qu’un matériau ne s’oxyde pas facilement, il ne faut pas mettre le fer dans un endroit trop humide. En effet, l’eau accélère le phénomène d’oxydation et altère facilement le métal. Lorsqu’un métal est en contact avec de l’eau, celui-ci rouille très rapidement. De ce fait, on pourra recourir à l’utilisation d’un déshumidificateur afin de réduire l’oxydation des métaux.

L’huile et la graisse sont aussi de bons produits désoxydants. Ils protègent efficacement les fers de toute taille contre l’oxydation. L’huile de cuisine peut faire l’affaire. Après avoir nettoyé le matériau, appliquer une couche d’huile d’olive. On peut également se procurer une graisse spécialisée dite antirouille auprès des quincailleries.

Pour se débarrasser d’une oxydation sur un métal, une brosse en laiton peut s’avérer être une bonne solution. Facile à manipuler, il faut tout simplement brosser la partie rouillée avec ce petit outil du bricoleur.

Le bicarbonate de soude mélangé avec du vinaigre permet de conserver les matériaux en fer contre l’oxydation. C’est une solution simple pour éliminer l’oxydation naturellement. Frotter la zone rouillée avec la pâte obtenue et le tour est joué.

Des produits pour vous

Découvrez ici quelques produits qui pourraient vous être utiles.