Pergola métal : comment choisir entre fer, acier ou aluminium

Par Falimalala 
 4 minutes

Bricolage

Une pergola.

Une pergola. karrice / Pixabay

Les pergolas sont de véritables pièces de détente extérieure pour profiter du beau soleil d’été. La structure métallique est la tendance du moment. Il ne reste qu’à choisir entre aluminium, fer ou acier.

Que considérer lors de la construction d’une pergola métal ?

Une option de couverture large

Bien moins rustique que la structure en bois, la pergola métallique reste élégante. Elle se retrouve, aujourd’hui, en tête des ventes. Les magasins proposent des modèles en sur-mesure ou en kit prêt à être installé. Les kits sont souvent dotés d’une couverture en lames, en toiles, ou encore en canisses. Très pratique, elle peut être mobile de façon à l’orienter en fonction des rayons solaires.

Les couvertures en panneaux de polycarbonate sont particulièrement résistantes contre les UV et les grêles. Celle en lames offre de l’ombre tout en laissant passer des brises. La couleur n’est pas à négliger puisqu’elle optimise la luminosité. Pour éviter l’infiltration de pluie, choisir des toiles traitées avec des imperméabilisants.

Ancrage et encombrement au sol à ne pas négliger

Le montage d’une pergola métallique est facile, mais nécessite un travail à deux. Elle s’installe en deux jours. Toutefois, la fixation peut être délicate et nécessite des méthodes adéquates en fonction du mur récepteur.

De même, l’ancrage au sol doit considérer le type de revêtement de la terrasse. En zone venteuse, il est recommandé d’installer une fondation en plots en béton. Pour plus de sécurité, faites appel aux services d’un professionnel.

Pour ce qui est de l’encombrement au sol, il ne correspond pas forcément à l’emprise de la toiture. Certains modèles disposent d’une couverture large qui déborde vers l’extérieur. Il faut savoir qu’avec une installation de plus ou moins 5m2, il est nécessaire de déposer une demande d’autorisation de travaux.

Quels types de matériaux choisir pour sa pergola metal ?

Fer forgé : structure mince

Le fer forgé est le matériau de construction traditionnel d’une pergola métallique. Il a l’avantage d’offrir une très grande diversité d’aspects. Mince, mais résistante, sa structure permet une grande robustesse. Il faut juste traiter annuellement le matériau avec un anticorrosif. Cette action peut nécessiter un démontage temporaire de certaines pièces pour une meilleure applique de la couche de protection. Le fer forgé coûte dans les 300 euros.

Acier : plus économique

La structure en acier quant à elle est plus économique et plus facile à monter. Constitué de profilés industriels standards, l’acier est plus épais que le fer forgé et convient à la réalisation de formes simples. La pergola en acier est modifiable, il suffit de faire appel à un bon bricoleur qui maitrise bien la soudure à l’arc.

Ce matériau s’entretient comme le fer. Dès qu’un point de corrosion apparait, il faut polir, graisser, puis repeindre rapidement la zone. Le prix varie de 300 à 900 euros.

Aluminium : très léger

Quant à l’aluminium, c’est la structure la plus légère des trois, ce qui permet un montage super facile. Ses finitions thermolaquées avec une grande variété de coloris offrent une esthétique très moderne. À l’inverse du fer et de l’acier, l’aluminium ne se rouille pas, mais s’oxyde. Un lavage régulier à l’eau claire est recommandé.

Cette anodisation lui offre une certaine résistance aux UV, mais le panneau alu s’use progressivement au contact de frottement. Le mieux est de repeindre le tout pour une meilleure protection. L’Aluminium s’achète dans les environs de 2500 euros. Le choix vous revient.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (164 notes, une moyenne de : 3,77 sur 5)