Principes de la congélation et décongélation des aliments

Par Falimalala 
 3 minutes
Cuisine
Des aliments surgelés.

Des aliments surgelés. Pixabay

La chaîne du froid est une procédure à respecter de manière absolue pour éviter que des gens ne tombent malades en consommant des produits surgelés ou congelés. Découvrez ci-après les principes de base de la congélation et de la décongélation.

La congélation

C’est une méthode qui permet la préservation des aliments, par un froid négatif, inférieur ou égal à -18 °C. À cette température, les bactéries ne sont pas éliminées, mais simplement ralenties.

Cette méthode a comme avantage de permettre une conservation longue des aliments, car tous peuvent être congelés. Le fromage se conserve 2 mois, les légumes et les fruits entre 8 à 12 mois, le porc 4 à 6 mois, le bœuf 10 à 12 mois, le veau 8 à 10 mois, la volaille 6 à 8 mois, le pain et les pâtisseries 1 à 3 mois et les plats cuisinés, quant à eux, peuvent être gardés environ 3 mois au congélateur.

La fraicheur des produits est primordiale à la bonne congélation. En effet, il faut compter plusieurs heures avant que des aliments ne soient pris à cœur, et avant d’en arriver là, les bactéries ont le temps de proliférer.

La congélation est facilitée lorsque les aliments sont stockés en petites portions, et cela facilite également le stockage et la décongélation.

La décongélation

Une fois un produit décongelé, les bactéries se réveillent et s’activent très rapidement, ce qui entraîne une putréfaction plus rapide des aliments qu’en temps normal. C’est la raison pour laquelle un aliment congelé ne doit jamais être décongelé à température ambiante, mais toujours au réfrigérateur, pour ralentir la prolifération des bactéries.

De plus, tout aliment décongelé doit absolument être consommé dans les 24h suivant sa sortie du congélateur. Un produit qui a déjà été décongelé ne peut être recongelé, à cause de la prolifération microbienne et bactérienne. Les bactéries n’étant qu’endormies par le froid, les étapes répétées de congélation et de décongélation vont les renforcer et les rendre plus vivaces encore.

Il est ainsi préférable de complètement cuire l’aliment à cœur (le four à micro-ondes est à bannir) avant de penser à le congeler. Ainsi, pour éviter tout souci sanitaire, voire même toute intoxication alimentaire, cuisinez immédiatement, et longuement, vos aliments une fois décongelés.

L’entretien du congélateur

Comme tout autre appareil, le congélateur nécessite d’être régulièrement entretenu pour fonctionner au mieux, mais aussi pour éviter toute surconsommation énergétique. La première chose à voir est son emplacement dans la maison. Tout comme le réfrigérateur, le congélateur a besoin d’un minimum d’espace libre tout autour, pour une bonne circulation de l’air.

Il faut ainsi éviter de le coller contre un mur ou de l’entreposer dans un espace confiné. Puis, il faut régulièrement penser à le dégivrer. La fréquence de dégivrage de congélateur recommandée est une fois tous les 6 mois.

Pendant l’opération, il est nécessaire de vider le congélateur. Il faut donc penser à consommer tout ce que contient votre congélateur, car une fois sortis, les aliments doivent être rapidement consommés, ou au pire, cuits à cœur avant d’être recongelés.