Menu de fête pour petits budgets

Par Falimalala,  publié le 8 décembre 2017 à 12h00, modifié le 5 février 2018 à 16h48.
 3 minutes

Cuisine

Assiette de crevettes

Assiette de crevettesgreekfood-tamystika/Pixabay

Les fêtes approchent, et vous vous rendez compte que votre budget risque d’être serré ? En suivant les conseils ci-après, vous pourrez préparer un repas digne de ce nom, sans casser la tirelire.

Mettez vos invités à profit

Proposez à vos invités de ramener le champagne ou le dessert pour vous soulager un peu, en leur expliquant que toute aide serait la bienvenue. Vos invités se sentiront impliqués et ne rechigneront pas à mettre quelques dizaines d’euros dans une bonne bouteille pour l’évènement, ou pour ramener un délice sucré pour clore la soirée sur une note de douceur.

Les incontournables des fêtes

Les huîtres, langoustes, foie gras et autres sont certes incontournables pendant les fêtes, mais leur prix est assez prohibitif. Plutôt que de carrément les évincer de votre menu, vous pourrez les incorporer en petite quantité.

Le foie gras

Vous pourrez servir une mousse de foie gras et de crème fraîche, émulsionnée sur des toasts. Ajoutez-y une fine rondelle de concombre ou de radis pour plus de fraicheur. En plus d’être léger pour la digestion, cela le sera aussi sur votre portefeuille.

Les crevettes

Plutôt que de prendre de grosses gambas, privilégiez les crevettes de petit calibre, et incorporez-les par exemple dans de petites quiches fines, ou dans des bouchées, accompagnées d’une béchamel légère.

Vous pourrez également les présenter en mini-brochettes sur des piques, avec des tomates cerise et de petits bouquets de chou-fleur, le tout accompagné d’une sauce « dip », à base de mayonnaise.

Le saumon

Si votre budget est serré, optez pour du saumon fumé sur des toasts. Pour plus de moelleux, mélangez du mascarpone ou du fromage frais avec du jus de citron et de la ciboulette finement ciselée, et assaisonnez le tout. Étalez cette préparation fromagère sur le toast, avant de poser une belle tranche de saumon fumé par-dessus.

Les Saint-Jacques

Préparez-les au gratin dans leur coquille. En achetant vos noix chez le poissonnier, prévoyez-en environ deux par personne, que vous couperez en dés, et demandez-lui une coquille bien propre par tête. Faites revenir des poireaux avec un oignon finement haché, du sel et du poivre. Déglacez ensuite le tout avec un peu de vin blanc, laissez le liquide réduire et réservez.

Garnissez ensuite vos coquilles de dés de noix de Saint-Jacques, du mélange de poireau et recouvrez le tout de sauce Béchamel, de chapelure et de fromage rapé. Enfournez 5 minutes à 240°, juste avant le repas et servez-les très chaudes.

La volaille

L’habituelle dinde peut être remplacée par un poulet de bonne taille, avec l’avantage d’être moins sec. Vous pourrez la servir avec une belle salade verte, y ajouter quelques lardons et des oignons confits, pour plus de gourmandise. Vous pourrez également choisir de cuisiner du canard ou des suprêmes de volaille que vous pourrez accommoder selon vos envies.

Le dessert

Pour avoir un dessert délicieux et généreux, pas besoin de se ruiner. Vous pourrez faire un gâteau roulé vous-même, et le farcir de crème chantilly et de fruits frais, ou en préparer une version forte en chocolat. Si vous préférez une note fruitée, des tartelettes au chocolat ou aux fruits d’hiver confits peuvent également être préparées.

Vous pourrez confire vous-même des mandarines ou des poires avant de les poser sur vos tartelettes. D’excellents vacherins sont proposés dans le commerce et à petits prix, et vous pourrez les accompagner d’une salade de fruits frais, ou d’un coulis de fruits rouges.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (446 notes, une moyenne de : 4,37 sur 5)