Astuces pour aider son enfant à arrêter la tétine

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Enfant, tétine

Enfant, tétinejoffi/Pixabay

La tétine est un bonheur que les enfants ne veulent céder pour rien au monde qu’il devient souvent difficile pour eux d’arrêter. Toutefois arriverait le moment de faire de ce « need » un passé révolu.

Comment aider son petit à arrêter la tétine ?

La tétine est une sucette non comestible, mais elle calme et apaise l’enfant. Toutefois si un retard dans l’arrêt de celle-ci persiste, votre bambin serait sujet à des dangers, car une déformation de la mâchoire et du palais pourrait survenir au point de développer une difficulté de langage. Une diction non claire devrait faire appel à des séances d’orthophonie, un autre chapitre à développer ! Voyez comment vous aiderez votre petit pour éviter tout cela.

Jugez si le moment est bien opportun

Attention à la violence ! Certes, à l’âge de deux ou trois ans, vous ne devez plus laisser l’enfant s’adonner à la sucette, mais un arrêt brusque n’est pas bien. Choisissez le bon moment. Si le petit est malade ou s’il vient de commencer l’école, lui ôter la tétine aggraverait le stresse qu’il endure déjà. Au cas où il vient d’avoir un nouveau petit frère, son état psychologique déstabilisé par une sensation d’être mis à part et une crainte de se perdre n’est guère opportun pour l’opération. Attendez pour qu’une atmosphère de joie et d’enchantement s’installe comme durant sa fête d’anniversaire où tous ses amis sont là pour le divertir.

Remplacez la sucette

Pour le désintéresser de cet objet chéri, offrez-lui autre chose comme une peluche. Dites-lui que c’est sa nouvelle amie, son protecteur et son porte-bonheur. Expliquez-lui que ce sera son compagnon toujours présent et il peut aller avec lui partout où il ira et qu’il ne l’abandonnera jamais. Plus tard, il s’en passera plus facilement. Une autre idée est de lui donner plus à manger pour qu’il doive libérer sa bouche très souvent de ce truc dont il est accro. Et ceci pourrait paraitre comme une bêtise, mais offrez-lui des bonbons faibles en sucre pour qu’il évite cette sucette sans goût.

Occupez-le

Sortez dans son magasin de jouets préféré et expliquez-lui que ce n’est pas commode de ramener sa tétine là-bas, il serait mieux de la laisser. Emmenez-le au parc et faites-lui apercevoir des enfants de son âge sans sucette. Des cantines, des récitations à apprendre le dégageraient de l’emprise de ce mauvais chouchou. Une poupée pour la petite fille l’inciterait à parler avec. Pour un petit garçon, des figurines de ses stars de dessins animés favoris feraient l’affaire. Force est de vous conseiller de réserver de temps en temps un moment à passer, juste pour discuter avec votre enfant pour qu’il soit conscient du rôle de la bouche qui est plus destinée à la parole qu’à l’occuper à sucer. Mais nous vous avertissons que dès que le petit reconnaît la vraie utilité de sa bouche, il ne s’arrêtera plus de vous embêter avec ses petits bavardages.