Comment planter et cultiver la glycine

Par Falimalala,  publié le 25 novembre 2018 à 15h03.
 3 minutes

Jardinage

Plante grimpante sur les murs, la glycine est une plante à fleurs qui ornera et décorera le jardin. Ses grappes de fleurs sont parfumées et feront ressentir le Japon, son pays d’origine.

Comment planter la glycine ?

Description et origine de la glycine

La glycine est une plante appartenant à la famille des légumineuses. Elle est une plante à liane subtropicale qui contient des feuilles caduques. Cette variante de plante pousse uniquement dans des régions à climats chauds.

La plantation de la glycine

Lieu et période de plantation de la glycine

À la manière de la plantation de nombreuses plantes, la glycine est idéale à planter durant le printemps ou en période d’automne, si durant ce dernier, la présence de gel n’est pas visible. Choisissons un emplacement ensoleillé, car la glycine a besoin d’une forte exposition au soleil.

Cependant, pour le sol, il sera sableux. La plante grimpante est à son aise si c’est un sol légèrement acidifié. En contrepartie, il est indispensable d’éviter le sol argileux ou à calcaire, car ceux-là risquent de causer des impacts comme le jaunissement de ses feuillages.

Les étapes à suivre pour une bonne plantation

Pour bien planter la glycine nous devons tout d’abord, savoir que c’est une plante grimpante. Après avoir déterminé l’endroit. Creusons un trou. Il doit avoir une profondeur de 40 cm en moyenne. Mais cela variera avec la taille de la plante et de la racine. Ensuite, dans le fond du trou, nous y mettrons du sable, du fumier, et du compost. Nous poursuivons par l’humidification de la motte. La petite astuce qui marche à coup sûr sera de prendre un seau d’eau et de tremper la motte.

Quand les bulles d’eau qui surviennent de la motte et du pied de la plante disparaissent, nous allons le refaire sortir pour l’égoutter. Déposons la plante dans le trou, et comblons le pied et les racines avec le mélange de fumier et de terreau. Pour rendre le sol bien dur, il faut le tailler avec les pieds, et pailler la surface.

Arrosage de la glycine

La plante aime l’humidité. Par contre, l’arrosage excessif risque de la nuire. Une astuce est bonne pour déterminer le moment d’arrosage. Serrons dans notre poing le sol. Au résultat, si ce dernier prend une certaine forme. L’arrosage n’est pas encore utile. Par contre, si l’on serre et qu’aucune forme ne se produit, il est temps d’arroser la plante grimpante.

La taille de la glycine

Étant donné que la plante est non seulement puissante, mais aussi vigoureuse, le support dont elle aura besoin sera d’une résistance incontournable. Et pour éviter l’envahissement de la plante, la taille se fera d’une manière correcte. Elle s’effectuera en automne.

Nous pouvons débuter dès que les feuilles commencent à tomber, et peuvent s’achever vers la fin de la période d’hiver. Pendant ces temps, nous enlèverons les nouvelles pousses apparues très récemment. En vérité, elles sont inutiles à cause des fleurs qui pousseront sur les tiges à l’arrivée du printemps.

Le seul résultat à laisser sera uniquement la branche principale et quelques petites branches latérales. Enlevons aussi les feuilles et les fleurs fanées.

Cette astuce à obtenu 4,07/5 à partir de 547 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles