Agapanthe : comment planter cette fleur ?

Par Falimalala,  publié le 7 novembre 2018 à 11h26.
 3 minutes

Jardinage

L’agapanthe est une plante qui trouvera facilement sa place dans votre jardin, peu importe où vous habitez. Vous devez toutefois réussir sa plantation pour voir ses belles fleurs s’épanouir.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Comment bien planter l’agapanthe en pleine terre ?

L’agapanthe est une plante frileuse. Cela ne vous empêchera pas toutefois de commencer sa plantation durant l’hiver. Il vous faut tout simplement choisir une variété qui résiste bien au froid, et qui se plante sans problème en pleine terre. Découvrez comment procéder pour obtenir de bons résultats.

Quand planter l’agapanthe ?

Si vous vivez dans une région froide, on vous recommande de planter vos agapanthes en pot et de les placer dans un endroit abrité en attendant de les installer à leur place définitive, une fois la chaleur revenue. Mélangez pour ce faire la terre du jardin avec un compost de feuilles.

L’agapanthe peut toutefois être plantée en pleine terre, et ce, tout au long de l’année. Évitez cependant les périodes de grosses chaleurs ou de gelées. La floraison a lieu entre les mois de juin et de septembre.

Quels sont les outils nécessaires ?

Pour planter l’agapanthe, vous n’aurez besoin que d’une griffe, d’une bêche, d’un transplantoir et d’un arrosoir avec pomme.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Ameublissement du sol

La première étape consiste à ameublir le sol afin de le rendre plus léger. Si la terre de votre jardin est trop lourde, ajoutez du sable. Optez toujours pour un emplacement ensoleillé. Binez la terre jusqu’à une trentaine de centimètres de profondeur environ. Pour la culture de l’agapanthe, le sol doit être bien drainé.

Le nivellement du sol

Utilisez la griffe pour niveler le sol. Enlevez également les mauvaises herbes ou les cailloux qui vont entraver le développement de vos plantes. Écrasez également les mottes de terre afin d’obtenir une terre meuble, facile à planter.

La plantation

Creusez des trous avec le transplantoir pour placer les racines tubéreuses à une dizaine de cm de profondeur, en veillant à espacer les trous de 40 à 50 cm. L’agapanthe a besoin d’espace pour bien s’épanouir. Attention à ne pas abîmer les bourgeons. Recouvrez ensuite de terre, puis tassez.

Utilisez la pomme d’arrosoir afin d’arroser en pluie fine. Pendant la croissance des plantes, un arrosage modéré est conseillé. Vous pouvez arroser abondamment dès les premières floraisons, et ce, jusqu’à ce que les hampes flétrissent.

Comment entretenir l’agapanthe ?

L’agapanthe est une plante prisée des escargots et des limaces. N’hésitez pas à utiliser des répulsifs naturels pour les éloigner de vos plants. L’agapanthe résiste toutefois bien aux maladies. Pour assurer une bonne floraison une fois l’été venu, pensez à nourrir vos agapanthes avec un compost organique pendant le printemps.

Durant l’automne, enlevez les fleurs fanées pour ne pas épuiser la plante inutilement. Pour cela, coupez la tige florale au plus court. En hiver, n’hésitez pas à employer un voile d’hivernage la nuit ou bien à pailler la terre pour la protéger du froid. Dans ce dernier cas, des feuilles mortes ou des fougères feront très bien l’affaire.

Cette astuce à obtenu 3,57/5 à partir de 103 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles