10 solutions contre les problèmes de digestion

Par Falimalala 
 6 minutes
Santé
Assiette, main femme

Assiette, main femmerawpixel/Pixabay

Les problèmes de digestion peuvent être causés par une intolérance alimentaire et le stress. Aussi, des aliments et des boissons peuvent en être les responsables. Quelques conseils à suivre pour éviter une digestion difficile.

Dyspepsie : que faire quand on a du mal à digérer ?

La digestion est un processus relativement lent et surtout très complexe qui fait intervenir de nombreux organes, et qui reste particulièrement sensible. Les paramètres sont nombreux à pouvoir influer sur la qualité de l'opération, si l'on peut dire.

Douleur dans l'estomac après un repas ? Trouble digestif ? PourquoI ?

Ce que l'on mange, la quantité de ce que l'on mange, comment on mange, ce que l'on boit, la quantité, le temps que l'on passe à manger, tout importe, ou presque. Et quand cela se passe mal, on parle de dyspepsie.

Quels sont les symptômes d'une mauvaise digestion ?

Les symptômes d'une mauvaise digestion, voire d'une indigestion, peuvent être nombreux. Ils sont aussi très variés. On pourrait notamment citer les ballonnements, les grondements d'estomac ou les excès de gaz (éructations, rots).

Nausée après les repas, quels autres signes d'une maladie digestive ?

Voilà pour les symptômes les plus fréquents et probablement les moins génants. Il peut cependant parfois arriver que le souci soit plus problématique. On peut alors souffrir de nausée, avoir un goût acide dans la bouche (reflux acide) et des brûlures d'estomac ou encore ressentir une douleur dans la partie supérieure du ventre juste sous la cage thoracique (partie supérieure de l'abdomen).

Que prendre ? Quoi manger ? Comment mieux digérer ?

Il existe de nombreuses astuces pour mieux digérer et éviter de fait la délicate indigestion. Voici 10 solutions.

1) Prendre le temps de bien manger

Quand vous avez faim, vous avez tendance à manger très vite pour être rassasié rapidement. Si vous prenez moins de 20 minutes pour manger, votre cerveau aura besoin de temps pour repérer si vous avez assez mangé et vous envoyer l’information d’arrêter.

En achevant un plat en 10 minutes, vous risquez d’en manger trop. Cela détendra votre estomac, qui mettra très longtemps à digérer ce surplus.

2) Manger au calme

Effectivement, être dérangé pendant un repas vous amène à ne plus vous souvenir des quantités ingérées. Ainsi, le cerveau, dérangé par le stimulus extérieur, pourra plus difficilement faire parvenir l’information de satiété.

Lorsque vous mangez, vous devez éviter d’être captivé par une autre activité, comme lire, être devant la télé ou l’ordinateur ou autre.

3) Bien mâcher

Votre digestion commence dès la mastication. Cette dernière associe deux actions simultanées, entre autres les dents qui réduisent la nourriture en petits morceaux et la salive, qui démarre la digestion des glucides.

Le travail de la mastication veille à faciliter et préparer la tache de l’estomac. Aussi, si vous mâchez trop peu, vous digérez mal. Vous devez donc veiller à bien mâcher votre nourriture.

4) Que manger quand la digestion est difficile ?

Si vous les prenez des légumes crus comme entrée, elles vous permettent d’obtenir des enzymes pour aider votre corps à mieux digérer les fibres. Ces dernière facilitent le transit.

Cependant, les fibres contenues dans les crudités peuvent être dures, pour irriter les intestins, causant des gaz. Le mieux serait de les prendre sous forme de jus fraîchement extraits, largement plus digestes et moins fibreux.

5) Eviter les aliments peu digestes

Vous devez savoir que l’aliment le plus indigeste est la friture. Ainsi, vous devez éviter les frites et les beignets, notamment le soir. La digestion des graisses et le travail de l’estomac perturberont le sommeil, et la digestion n’en sera que plus longue et plus difficile.

6) Boire de l’eau à la place de l’alcool

Le soir, boire un verre de vin roue ou en guise d’apéritif est un problème de plus pour votre corps, qui n’en a nul besoin. Boire de l’alcool pendant les repas ralentit la digestion et vous procure la sensation de pesanteur, spécifique à une digestion difficile.

7) Bannir l’eau pétillante et les boissons gazeuses

Les boissons pétillantes sont une véritable source de gaz non utile pour votre estomac. En effet, ses parois vont se distendre et gonfler le ventre. Pour s’en débarrasser, il ne pourra qu’éructer ou ballonner.

8) Manger des fruits

Afin de les digérer lentement, en dehors des repas, vous devez les mélanger avec un autre aliment, si l’on ne cite que le yaourt ou le fromage blanc. Le sucre du fruit sera ainsi absorbé plus progressivement par votre organisme.

À la fin d’un repas, l’ananas ou la papaye peut donner un coup de pouce à la digestion. Ces fruits sont riches en enzymes, pouvant dégrader les protéines.

Comment soigner une mauvaise digestion ?

Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on souvent. Il existe de nombreuses astuces pour faciliter l'étape de la digestion. Des astuces à mettre en place à différents moments de la journée, des remèdes de grand-mère à prendre dès le matin, avant manger, juste après, ou parfois même le soir avant le coucher. En voici deux pour éviter de trop solliciter votre estomac.

9) Le charbon

Le charbon a le don d’absorber les gaz qui se forment durant une digestion lente et difficile. Vous pouvez le prendre 3 fois par jour en capsules, après chaque repas.

Cependant, vous ne devez pas en prendre lorsque vous êtes sous traitement médical ou si vous prenez la pilule contraceptive. La prise de charbon et la prise du médicament doivent être espacées d’au moins 4 heures.

10) Citron pour le foie

Mal digérer peut être le signe que votre foie est débordé par le travail important et récurrent que vous lui imposez. Vous pouvez boire un demi-jus de citron pressé dans un verre d’eau tempéré, le matin à jeun. Le citron allège le travail du foie.

Le citrate de bétaïne, un médicament parfait contre les difficultés à digérer

Si vous avez des problèmes fréquents pour digérer, ou que vous venez de faire un trop copieux repas, le citrate de bétaïne peut faire de vrais miracles. C'est l'un des médicaments les plus vendus en France pour traiter ce genre de souci. Celui-ci va venir favoriser la motricité gastro-intestinale et les sécrétions digestives qui font défaut après un gros repas. Un incontournable si votre estomac vous fait des misères.