8 produits de beauté à ne pas partager

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Pinceaux à maquillage, rouge à lèvres

Pinceaux à maquillage, rouge à lèvresFree-Photos/Pixabay

Bien que cette prévention soit excessive, il serait plus judicieux de prévenir pour éviter de se révéler à des risques inutiles. Il existe des produits de beauté qui doivent être réservés à une utilisation personnelle.

Quels sont les produits cosmétiques à ne partager avec personne ?

Les mascaras pour les cils

Les mascaras sont des produits de beauté entrant en contact avec les paupières quand on les applique sur les racines. Avec ce geste, on peut être infecté par des microbes parasites pouvant causer une conjonctivite.

C’est pourquoi l’usage partagé du mascara doit être évité, et son application doit être arrêtée en cas d’infection des yeux.

Les crayons pour le contour des yeux

Les eye-liners ou les crayons pour les yeux sont des produits, après être utilisés, peuvent s’infecter de la même sorte que les mascaras.

Ce qui notifie que si une personne prêtant un eye-liner a un microbe ou une bactérie, on peut souffrir également d’une maladie oculaire. L’un des problèmes les plus constatés est la kératite produisant une irritation de la cornée.

Baumes et rouges à lèvres

La bouche pleine de bactéries. Et même si cela ne produit pas d’infections, il y a une forte possibilité de souffrir d’incommodité en partageant les rouges ou baumes à lèvre avec d’autres personnes.

Comme ils sont en contact direct avec la peau, leur utilisation commune va faciliter la propagation d’affections comme les boutons de fièvre.

Les éponges et pinceaux de maquillage

Afin de réduire le risque d’infections et d’affections cutanées, il est indispensable de nettoyer de façon régulière les objets quotidiens comme les éponges et les pinceaux de maquillage.

Ces articles sont susceptibles de contenir des germes ainsi que des cellules mortes pouvant affecter la peau, au fil du temps.

Pour cette raison qu’il faut éviter de les prêter, notamment si le sujet souffre d’acnés ou d’allergies, d’inflammations. Même avec une peau propre, il y a encore un danger de contagion si on a l’une de ces infections.

Les rasoirs

Même si on a un début de barbe ou quelques poils ayant poussé, ça ne veut certainement pas dire qu’il faut emprunteur le rasoir d’une autre personne. Les rasoirs sont des objets à utilisation personnelle.

Les déodorants à boule

On peut partager les déodorants en spray, mais jamais les déodorants à boule, parce qu’ils entrent en contact direct avec la peau. À savoir que les anti-transpirants permettent uniquement la lutte contre la transpiration, mais ne stoppent pas les bactéries.

Les pinces à épiler

On peut emprunter la pince à épiler si c’est pour enlever un seul poil. Le problème vient quand on veut retirer les poils qui commencent à peine à pousser, parce que cela peut toucher la peau percée.

On peut rapidement se retrouver avec des affections transmissibles avec voie sanguine.

Les crèmes pour la peau en pot

Chaque fois qu’on introduit la main dans un pot de crème, on laisse des microbes qui peuvent se multiplier. Il faut se souvenir que l’autre personne ayant utilisé le pot aussi a des germes qui peuvent être nocifs.