Cosmétique : Les produits de beauté à bannir

Par Falimalala 
 3 minutes
Beauté
Miroir, vernis, pinceaux, palette de maquillage

Miroir, vernis, pinceaux, palette de maquillagePhotoMIX-Company/Pixabay

Tous les produits cosmétiques ne sont pas toujours bons pour notre corps. Pour savoir les bons des mauvais, voici les produits de beauté à proscrire pour ne pas nuire à l’esthétisme.

Quels sont les cosmétiques à éviter ?

L’Hydroxianisol butilé ou BHA

Les gammes de produits contenant de BHA ou l’Hydroxianisol butilé ne devraient plus être utilisées. Ce composant perturbe le système endocrinien et peut conduire à la formation d’un cancer.

Ce sont principalement les rouges à lèvres et les lotions pour corps qui comportent le plus de BHA. Pour se mettre à l’abri des cosmétiques comportant l’Hydroxianisol butilé, il est toujours essentiel de toujours vérifier l’étiquette.

Le Hydantoîne DMDM

C’est un composant conservateur utilisé par les fabricants des produits de beauté. Il est tellement répandu dans les lotions corporelles, le shampooing, les rouges à lèvres et surtout dans les mascaras.

Le problème avec l’Hydantoîne DMDM c’est qu’il déclenche des troubles oculaires. Ainsi, les produits de beauté comportant cet élément sont à bannir.

Le Palmitate de rétinyle

La Palmitate de rétinyle est un composant très présent dans les crèmes anti-âge ou encore des produits pour se protéger des rayons UV lorsqu’on expose sous le soleil. Son utilisation régulière favorise la formation des tumeurs ou des cellules malignes sur la peau.

C’est une Vitamine A raffinée responsable de l’apparition des cellules cancérigènes et augmente les lésions cutanées. L’application des produits de beauté comportant le Palmitate de rétinyle déclenche la conception des cellules squameuses pré cancer cutanées.

Les Phtalates

Les Phtalates sont les plus souvent présents dans les parfums. Ils sentent les agrumes nous donnant l’impression de sentir un arôme légèrement citronné. Il s’agit plutôt d’un effet de la senteur des produits chimiques. Les professionnels utilisent aussi les Phtalates dans les insecticides. Cet élément n’est pas du tout bon pour notre santé.

Il convient à tout prix de se méfier des parfums qui sentent agréablement de l’agrume. Non seulement qu’il infecte l’environnement, mais il peut provoquer des réactions allergiques, voire une gêne respiratoire pour les personnes hyper-sensibles à ce composant.

Le Triethanolamine

Le Triethanolamine est un élément utilisé par les manufacturiers des crèmes pour le corps. Sa présence dans les lotions a pour finalité de réguler le p H. Le petit souci avec le Trethanolamine c’est qu’il irrite d’une manière gênante la peau et la voie respiratoire.

Ces symptômes conduisent à l’apparition d’un cancer. Pour ne pas courir le risque, nous vous recommandons d’adopter des produits corporels faits maison. La nature a beaucoup à nous offrir pour prendre soin de notre corps.

Les parabènes

Les parabènes sont majoritairement répandus dans toutes les crèmes pour corps, des produits d’hygiène et surtout les crèmes solaires. Ils contribuent à la multiplication des bactéries et à l’accroissement des microbes. En outre de ce propos, pluriel sont les reproches portés contre les parabènes. Le risque de l’apparition des cancers de seins est probablement élevé.

D’un point de vue dermatologique, les parabènes anticipent le vieillissement de la peau et s’associe fréquemment d’un cancer. Les produits naturels sont d’excellentes alternatives pour ne pas prendre de risque. Les parabènes sont aussi les principaux responsables des troubles endocriniens, dont les femmes sont les plus concernées.