Le café, un super coupe-faim naturel ?

Par Falimalala 
 5 minutes
Santé

De plus en plus d’informations sur le lien existant entre le café et la faim font apparition et elles tournent autour du fait que le café est un excellent coupe-faim, mais est-ce avéré ?

Quels liens entre le café et la faim ? Pourquoi coupe-t-il la faim ?

La sensation de faim ou de satiété est influencée, en grande partie, dans notre corps, par la modification des hormones de faim que sont la leptine, la gréline, et le peptide YY (ou PYY). La leptine est synthétisée dans les cellules graisseuses, la gréline dans l’estomac et le PYY dans l’intestin.

Le café modifie les hormones de satiété que sont la leptine, la gréline et la peptide YY

Il est bon de savoir qu’une sensation de satiété est obtenue au moment où la production de ces deux premières hormones diminue et que plus la sécrétion du PYY augmente, moins il y a d’appétit. Le café, qu’il soit caféiné ou décaféiné, agit sur ces trois hormones afin d’avoir le contrôle de l’appétit d’une personne (dans presque tous les cas, la synthèse des deux premières est réduite tandis que celle de la troisième augmente).

Pour information, le café stimule aussi le système nerveux et crée un dysfonctionnement entre les cellules nerveuses et les neurorécepteurs dans le but d’atténuer la sensation de faim. Cela perturbe aussi aussi le sommeil et la fatigue, vous vous en êtes très certainement déjà rendu compte si vous avez l’habitude de boire du café.

Le décaféiné est plus efficace que la caféiné pour supprimer l’appétit

Afin de déterminer si le café agit comme coupe-faim, les chercheurs ont réuni plusieurs personnes, des cobayes qu’ils ont divisés en groupes (ceux qui ont bu du décaféiné et ceux qui ont consommé du caféiné) pour un test et ils ont récolté les impressions de ces personnes.

D’après ce test, il s’est avéré que la production de gréline et de leptine ainsi que la faim ont diminué et que la synthèse de PYY a augmenté. Le café agit donc bel et bien sur la sensation de faim en elle-même mais il semblerait aussi que le café décaféiné soit plus efficace dans l’objectif pur de couper l’appétit que le caféiné (les niveaux d’appétit sont plus faibles avec l’option décaféiné).

A titre informatif, les niveaux de peptide YY ont augmenté pendant une heure et demie et ont diminué après, alors que la faim ne s’est pas fait ressentir pendant trois heures. Le pouvoir de diminution de la sensation de faim est non seulement réel mais il est qui plus est assez puissant.

Le café, comme le thé, des boissons insuffisantes pour couper l’appétit

Certes, consommer du café dans le but d’éviter le grignotage est une bonne chose, de plus il contient beaucoup d’antioxydants bénéfiques pour la santé, mais cette technique a évidemment ses limites. Comme toute “solution” de ce genre. En excès, ou appliquée seule, ce peut être dangereux.

En effet, même si le café a une influence importante sur la sensation de satiété, quelques-uns de ces composants sont néfastes sur la santé si le café (surtout si c’est une version caféinée) est consommé à une certaine quantité (assez importante, voire même très importante si l’on en croit de récentes études). Ainsi, il ne faut surtout pas s’appuyer uniquement sur le café si on cherche des solutions coupe-faim. Il est plus judicieux de le combiner (le choix du décaféiné est conseillé) avec des aliments sains tels qu’une tomate, une banane, une pomme ou encore une barre de céréales.

Il ne faut pas non plus oublier que nombreux facteurs stimulent la sensation de faim. Le fait de ne consommer ni produits laitiers, ni fruits, ni céréales au petit-déjeuner, par exemple, ou encore le stress et l’anxiété, etc.

Quels sont les meilleures coupe-faim naturels ?

La caféine a donc de réels effets transitoires sur l’apport énergétique, il est plutôt efficace même. Mais il existe dans la nature d’autres produits très efficients dans ce domaine. Si vous souhaitez lutter contre les fringales occasionnelles, certians aliments peuvent soulager ce ventre qui gargouille.

C’est notamment le cas de l’agar-agar, une algue. Une fois consommée, celle-ci va venir former une sorte de gel dans l’estomac qui va rapidement procurer un sentiment de satiété. Par ailleurs, ce gel va emprisonner les graisses et les sucres et les éliminer avec lui par l’organisme. Enfin, très riche en fibres, elle facilite grandement le transit intestinal.

Consommer davantage de sucres lents (céréales complètes, par exemple) et de protéines (yaourts, oeufs, jambon blanc, etc) au petit-déjeuner est également conseillé pour diminuer cette sensation de faim que vous pourriez ressentir en milieu de matinée. En effet, ces nutriments sont digérés plus lentement par l’organisme. La sensation de faim met donc plus de temps à apparaître dans la matinée, vous permettant très probablement de tenir jusqu’à l’heure du repas.