Les points clés pour détecter la fibromyalgie

Par Falimalala 
 3 minutes

Santé

Médecin, femme, laboratoire

Médecin, femme, laboratoireDarkoStojanovic/Pixabay

À l’époque actuelle, la fibromyalgie est une pathologie chronique musculo-squelettique dont la prévalence chez les femmes est plus élevée que chez les hommes.

Quels sont les symptômes de la fibromyalgie ?

Un trouble digestif avéré

Le plus souvent, la fibromyalgie s’associe inévitablement à des troubles digestifs dont les symptômes sont identifiables. Elle se manifeste par des douleurs intenses au niveau de l’abdomen et provoque une diarrhée ou à l’inverse, une constipation.

Le syndrome du côlon irritable est aussi un symptôme clinique de la fibromyalgie. La fibromyalgie engendre également un problème dans les muscles de l’œsophage. De ce fait, le patient a du mal à avaler des aliments.

Un trou de mémoire

Les patients atteints de la fibromyalgie se plaignent toujours d’un trou de mémoire important. En effet, ils ont du mal à se souvenir des données lorsqu’ils sont engagés à plusieurs choses au même moment. En plus de cela, ils ont des difficultés à se concentrer sur une chose particulière.

À remarquer que ce symptôme peut coexister avec un épisode de dépression ou un épuisement extrême.

Un syndrome myofascial pénible

Ce syndrome myofascial s’explique par une affection douloureuse neuromusculaire. On ressent de l’affliction forte dans les tissus connectifs ainsi que dans les muscles.

Ce symptôme devient plus évident au moment où on fait un mouvement récurrent. Il se manifeste par une surcharge de fatigue inévitable. Il a tendance à faire son apparition d’une manière imprévisible. Parfois, on ressent soudainement une douleur aiguë dans la région de l’épaule, du cou ainsi que du coude.

Un épuisement physique persistant

Même un petit repos ne fait pas effet pour faire disparaître la fatigue. La fibromyalgie a donc un caractère chronique. Quand on fait le moindre effort, la fatigue s’accumule et conduit parfois à une insomnie et une mauvaise humeur.

Une forte migraine désagréable

Une terrible céphalée aggravée en une migraine est un autre point clé pour confirmer la fibromyalgie. Celle-ci peut provoquer une tension musculaire au niveau des épaules et du cou. Les douleurs deviennent incontrôlables et conduisent dans certains cas à une invalidité corporelle.

Une dysménorrhée ou des règles douloureuses

Pour les femmes, la fibromyalgie se manifeste par un trouble de la menstruation. Il se peut que la patiente souffre pendant les périodes menstruelles. Les douleurs pelviennes lors de la période de menstruation sont, dans la plupart des cas dus à une fibromyalgie. Les afflictions sont le plus souvent handicapantes et déclenchent des crampes insupportables sur le bas du dos.

Autres symptômes de la fibromyalgie

Parmi ces syndromes, la fibromyalgie peut se présenter aussi par une sensation de fourmillement aux mains, un engourdissement dans les jambes. Les patients atteints de cette pathologie de raideur musculaire peut également devenir plus sensibles à la lumière, aux odeurs ou encore aux bruits.

Il se peut aussi que les muscles du corps, en particulier, au niveau des bras, du thorax, du dos ou encore de la jambe deviennent sensibles à un simple toucher. Les professionnels de la santé dénomment ce phénomène : l’allodynie. Généralement, les muscles affectés se gonflent et les afflictions s’intensifient.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (497 notes, une moyenne de : 3,28 sur 5)