Tout savoir sur l’hypnose

Par Falimalala 
 3 minutes
Tech
Auto-hypnose

Auto-hypnoseKJ/Pixabay

L’hypnose est une technique ancienne et mystérieuse qui peut être utilisée pour des traitements thérapeutiques. Cette pratique est très prisée actuellement pour se libérer du tabac, se soulager du stress ou encore pour maigrir.

Que faut-il savoir sur l’hypnose ?

Le principe de cette pratique

L’hypnose est un état d’être aussi naturel que le sommeil et l’éveil. Plus précisément, il s’agit d’un état d’être dans lequel la personne hypnotisée se relaxe et se déconnecte totalement de l’extérieur. Les hypnotiseurs appellent cela un état modifié de conscience. Les experts utilisent cet état dans le domaine de la psychiatrie, dans le but d’accéder plus facilement à l’inconscience. Cela permet d’esquiver les blocages et de faire réapparaître les problèmes liés à l’enfance. Ainsi, l’hypnose est un amplificateur et accélérateur de thérapie. Son principe est donc de pouvoir atteindre l’inconscience d’une personne afin de dévoiler un éventuel traumatisme entraînant des problèmes psychiques, entre autres des comportements anxieux. Nous nous demandons certainement s’il y a un danger dans cette méthode thérapeutique. En réalité, il évoque le pouvoir de l’hypnotiseur. Nous n’avons pourtant aucune raison de nous inquiéter, car notre cerveau dispose de sécurités pour nous empêcher d’agir contre nos valeurs.

À qui s’adresse l’hypnose ?

En ce moment, cette pratique mystérieuse est de plus en plus prisée en psychothérapie. Apparemment, c’est une technique efficace pour se libérer de plusieurs troubles même si ses mécanismes d’action ne sont pas très connus. Ce traitement est surtout très sollicité par des individus voulant arrêter de fumer ou perdre du poids. Il est aussi recommandé en cas d’angoisse, de stress, insomnie, phobies, névroses et traumatismes. Les enfants et jeunes qui n’ont pas de confiance en eux pour passer leurs examens par exemple peuvent également faire une séance d’hypnose.

Le déroulement d’une séance

Est-ce que l’hypnotiseur manipule le patient durant la séance ? Afin de mieux comprendre cette technique, il convient de préciser que, étymologiquement, le mot hypnose vient du grec dont la signification est « sommeil ». Il est faux de penser que le praticien manipule la personne. En effet, il utilise son talent d’hypnotiseur afin d’accéder aux parties du cerveau du patient, sur lesquelles celui-ci n’a aucun contrôle. De ce fait, un lien est créé entre le cerveau et le corps. Et grâce à l’inconscience du sujet, le praticien peut recueillir de nombreuses informations sur les souvenirs, les émotions, le sentiment, l’environnement, etc. À noter qu’il existe deux types d’hypnose :

Hypnose classique

C’est une pratique plus traditionnelle qui est basée sur la suggestion. Ainsi, la personne doit subir des injonctions verbales, visuelles et corporelles pour s’endormir. Dans cette technique, si le praticien suggère à son patient de guérir, il peut guérir. Il s’agit d’une méthode efficace, mais parfois éphémère.

Hypnose Ericksonnienne

Celle-ci n’est pas suggestive. Elle propose une participation du patient. La séance se déroule sous forme de conversation durant laquelle le sujet hypnotisé se retrouve dans un état de relaxation et accède doucement à l’inconscience. Lors de la conversation, l’hypnotiseur utilise des métaphores et des symboles pour amener la personne à trouver elle-même les solutions à ses problèmes. Ce type d’hypnose est beaucoup plus efficace.