Économiser grâce au boitier économiseur d’énergie : mythe ou réalité ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Bricolage
Panneau solaire

Panneau solairemrganso/Pixabay

La consommation en électricité est un sujet qui éveille l’attention chez quiconque. Dans ce contexte, le boitier économiseur d’énergie semble être une solution innovante. Voici tout ce qu’il y a à savoir à propos de ce dispositif.

Caractéristiques et fonctionnement du boitier économiseur

Suite à la Réglementation Thermique de 2012, un seuil de consommation en énergie électrique a été imposé (50 kWh par m2). L’utilisation d’un boitier électrique a donc été introduite. Ce boitier agit de deux manières différentes. Tout d’abord, ses condensateurs emmagasinent les surplus d’énergie durant les pics de tensions électriques. Ils restituent ensuite cette énergie en fonctions des besoins des appareils électriques qui y sont branchés.

Autre fonctionnement, le boitier détecte les foyers de gaspillage d’énergie électrique. Ensuite, il coupe momentanément l’alimentation des appareils qui dissipent le courant (durant 10 mn à 30 mn) tels que les radiateurs.

Quels sont les avantages du boitier économiseur ?

Tout d’abord, le montage d’un boitier économiseur ne requiert aucune modification du circuit électrique déjà existant, il est facile d’installation. La technologie tient dans un petit boitier ! De plus, il stabilise la tension d’alimentation. Il sécurise le circuit en entier et prévient les surcharges. De ce fait, la durée de vie des appareils électriques utilisés est améliorée.

Une partie de la production d’électricité a recours à l’utilisation d’énergies fossiles. De ce fait, la réduction de la consommation électrique équivaut à réduire sa production, donc l’émission de CO2 et de déchets toxiques. C’est un atout non négligeable pour l’environnement.

Il faut savoir aussi que ce petit boitier, d’environ 15 cm de longueur sur 10 cm de largeur, n’induit aucune nuisance sonore.

Comment installer un boitier économiseur d’énergie ?

Il existe deux manières de faire le montage de ce type de boitier. La première façon est de brancher le boitier économiseur sur le disjoncteur principal. Le montage se fait grâce à une connexion directe des fils du disjoncteur avec ceux du boitier.

La deuxième méthode consiste à raccorder le boitier sur le câble qui se trouve entre le tableau électrique et le compteur. Mais dans les deux cas, si l’on constate une difficulté quant aux modes d’installation du boitier, mieux vaut faire appel à un professionnel.

Bilan de son utilisation

Comme le boitier limite les pertes électriques, il donne des résultats palpables sur la facture annuelle en électricité. En effet, il permet une économie d’énergie de l’ordre de 5 % à 30 % (selon la performance de l’appareil choisi). Son prix est de 50 € à 200 €, cependant, l’économie qu’il peut vous faire faire est gigantesque. Comme le coût de l’électricité ne cesse de grimper en France depuis 2010, de plus en plus de ménages optent pour cette solution. Son utilisation est d’ailleurs aussi courante dans d’autres pays tels qu’aux États-Unis.

Bien que l’on puisse être sceptique à l’idée de réduire la consommation électrique grâce à un simple boitier, il faut admettre qu’il a fait ses preuves. Donc, n’hésitez plus à l’utiliser si vous souhaitez économiser en termes de consommation électrique.