Tout sur le boîtier économiseur d’énergie

Par Falimalala 
 4 minutes
Bricolage

Le prix de l’électricité n’a pas cessé d’augmenter ces dernières années, et cela ne va pas en s’améliorant. Pour diminuer efficacement sa consommation énergétique, on peut aujourd’hui miser sur le boîtier économiseur d’énergie.

Qu’est-ce qu’un boîtier économiseur d’énergie ?

Ce dispositif visant à réduire la consommation électrique est déjà utilisé depuis de nombreuses années déjà dans la plupart des pays anglo-saxons. Depuis quelque temps, ils commencent à envahir le marché français. De nombreuses marques proposent en effet leurs propres modèles. C’est par exemple le cas du boîtier Ecovolt qui permettrait pour sa part de stabiliser la tension électrique dans un bâtiment.

Il s’agit d’un boîtier électrique, souvent de petite dimension, que l’on branche sur le circuit électrique. Cela peut se faire directement sur le câble qui relie le compteur au tableau électrique. On peut aussi réaliser un montage en parallèle avec le disjoncteur principal. La majorité de ces dispositifs permettent de faire une économie d’énergie à hauteur de 30 %.

Comment fonctionne le boîtier économiseur d’énergie type Eco volt ou easy switch box ?

Une fois installé, les boîtiers de type Ecovolt ou autre vont limiter le gaspillage énergétique au sein d’un bâtiment, en optimisant le flux électrique qui circule. Principalement, en le régulant pour qu'il soit le plus constant possible.

Pour y arriver, il peut soit couper, par instants, le courant des foyers de gaspillage – qui se manifeste sous bien des formes – qu’il aura décelés (comme le radiateur électrique ou tout autre appareil de chauffage), soit réguler les champs magnétiques provenant des pertes énergétiques.

Pourquoi utiliser un boîtier économiseur d’énergie ?

Opter pour ce dispositif permettra à la fois de faire un geste économique et écologique. Il peut être utilisé indifféremment par les particuliers, les PME ainsi que les collectivités. Le boîtier économiseur d’énergie offre d’ailleurs bon nombre d’avantages :

  • Diminution de la facture énergétique : le boîtier économiseur d’énergie va grandement limiter les pertes électriques, permettant par conséquent de faire baisser la consommation électrique d’un logement (de l’ordre de 5 à 45 %, ce qui est loin d'être négligeable).
  • Pose facile et rapide : la mise en place de ce dispositif n’induit pas de grandes modifications au niveau de l’installation électrique. Selon le produit, il se peut que vous deviez le brancher au câble entre votre compteur et votre tableau électrique ou directement sur votre disjoncteur principal en connectant les fils du boîtier en parallèle. Dans les deux cas, si vous n'êtes un minimum calé en bricolage électrique, il faudra passer par un électricien.
  • Sécurisation du système électrique : lorsque le flux électrique est régulé, le système électrique est optimisé. La pose d’un boîtier économiseur d’énergie va d’ailleurs contribuer à augmenter la durée de vie de tous les appareils branchés sur le système.
  • Réduction des déchets toxiques et diminution de l’émission de CO2 : la mise en place d’un économiseur d’énergie va permettre de réduire son empreinte environnementale, puisque la consommation électrique est réduite, et par conséquent de faire un geste pour l’environnement.

Comment choisir son boîtier économiseur d’énergie ?

Les magasins de bricolage physiques ou virtuels regorgent d'accessoires en tous genres pour votre maison. Ils proposent une vaste gamme de boîtiers économiseurs d’énergie. Il en existe pour tous les goûts, et toutes les bourses. Certains sont bardés de fonctionnalités tandis que d'autres se contentent du minimum. Pour en choisir un, on s'attachera principalement à vérifier la puissance de son installation électrique.

En effet, cette valeur, présente sur la facture d’électricité, peut varier entre 5 et 30 kVA, et il faut opter pour un boîtier ayant le même calibrage ou une valeur supérieure. Mieux vaut privilégier les marques reconnues dans le domaine de l’électricité pour éviter toute déconvenue, voire un accident. Les conséquences pourraient être dramatiques.

Le prix d’achat représente également un critère de choix Ce dernier peut varier entre 50 et 200 € en fonction de la puissance et de la performance du boîtier choisi. Ce tarif n’inclut pas le prix de l’installation. A moins d’avoir de bonnes notions en électricité, mieux vaut en effet faire appel à un électricien agréé.

Avec les économies d'énergie réalisées, vous devriez assez rapidement amortir son achat et son installation. Et votre portefeuille vous dira vitre merci. De plus, vous participez indirectement à la protection de l'environnement en consommant moins. C'est toujours intéressant.