Fabriquer une barrière champêtre en bois

Par Falimalala,  publié le 8 novembre 2018 à 19h41.
 3 minutes

Bricolage

Champêtre en boisilyessuti/Pixabay

Tantôt symbolique, tantôt décorative, la barrière champêtre en bois connait un grand succès dans nos jardins. Que ça soit pour guider les visiteurs ou pour délimiter un espace, voici comment le fabriquer par vous-même.

Comment une barrière champêtre en bois ?

De quoi avez-vous besoin ?

  • D’une douzaine de piquets,
  • Des dosses de 3 m de long et 15 cm de large (environ),
  • Des vis ou des clous,
  • Des outillages : tournevis, masse, barre à mine,
  • Un cordeau,
  • Un mètre,
  • Des gants.

Première étape : poser le cordeau

Pour que l’installation des piquets ou des pieux se fasse de la bonne manière, vous devez installer, dans un premier lieu, le cordeau. C’est le long de ce dernier que vous planterez, par la suite, vos piquets. Il est indispensable que ce dernier ne soit pas lâche. Faites en sorte de bien tendre votre cordeau.

Deuxième étape : mesurer les espaces entre les piquets

Une fois que vous aurez identifié la place de votre premier piquet, plantez-le. Il est essentiel d’avoir des piquets avec un écartement précis. Par conséquent, mesurer bien les espaces entre les piquets.

Vos dosses auront, normalement, la même longueur, faites une tenaille sur ces dernières pour indiquer où vous allez poser le piquet central.

Troisième étape : planter les piquets

Pour cette troisième étape, il est préférable d’être deux. En effet, l’un devra assurer que le piquet soit bien enfoncé tandis que l’autre frappe. Le champ plat des piquets doit frôler la ligne faite par le cordeau. C’est sur cette face que vous placerez la dosse. Cela assure un bon appui pour vos piquets.

Équipez-vous de vos barres mine pour faire un trou où planter le piquet. Faites ensuite des cercles avec la barre pour que le trou soit assez large (pas trop grand pour un bon maintien, mais pas trop petit non plus pour un enfoncement adéquat). Ne vous en faites pas, vous pouvez retailler le piquet si elle est trop grande ou la visser si elle s’est cassée pendant que vous l’aviez planté.

Quatrième étape : fixer les dosses

La dosse inférieure est à fixer en premier. Grâce à des vis vous pouvez les superposer une fois sur deux : deux premiers en bas, deux suivantes en haut et ainsi de suite.

Cinquième étape : retailler les piquets

Il est maintenant temps d’aligner vos piquets par le haut. Attention, si votre terrain n’est pas plat, vous ne devez pas vous baser sur le cordeau. Mesurez plutôt à partir de la jonction entre les deux dosses du haut ainsi que du sommet de votre piquet.

Sixième étape : protéger vos piquets

Votre barrière sera installée à l’extérieur. Il sera, par conséquent, exposé au soleil, aux eaux de pluie, aux pourrissements, etc. Pour éviter ce problème, vous devez tailler le sommet en biais.

C’est optionnel, mais vous pouvez faire fondre de la paraffine en bain-marie (ou des bougies si vous n’en avez pas) et mettre le mélange sur la tête de vos piquets à l’aide d’un gant.

Cette astuce à obtenu 3,82/5 à partir de 129 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles