La technique du chantournage

Par Falimalala,  publié le 28 novembre 2018 à 16h56.
 3 minutes

Bricolage

La réalisation d’une bonne coupe des matériaux, doit impérativement se faire à partir de bonnes connaissances sur les outils de chantournage.

Qu’est-ce que le chantournage ?

Le chantournage est une opération qui consiste à réaliser des découpes sur du bois, mais aussi sur du métal, ou du plastique, à partir d’un patron. Le matériel utilisé sera la scie à chantourner.

Mais nous avons aussi la possibilité de travailler avec d’autres outils comme une scie à découper ou une scie à poignée de lames. Le travail effectué permet de concevoir diverses réalisations et divers objets.

Planche de bois utilisée pour le chantournage

Le chantournage peut se faire sur de nombreux types de bois. Il convient alors de choisir le bois en fonction de la réalisation à faire. Pour un débutant, le bois d’isorel sera un très bon matériau. Le contreplaqué est également un excellent bois.

Son aspect, contenant des fibres offre un très joli produit. Du vernis suffit pour la finition. Par ailleurs, le médium est aussi un excellent bois. Il possède une surface lisse et ne demande pas un grand ponçage. Le bois brut peut également faire l’affaire, mais par contre, la coupe sera assez difficile, surtout, si la matière comporte de nombreux nœuds.

La scie à chantourner

L’utilité de la scie à chantourner

En matière de chantournage, la scie à chantourner est très utile. Pour des travaux d’exactitude et de précision, elle permet des découpes tant à l’intérieur, qu’à l’extérieur de la matière. À la différence des autres outils, elle est efficace et très précise.

L’outil se compose d’une scie à poignée comportant une lame très fine. En plus d’être souple, elle tient en place à l’aide d’un métal en U. Différentes formes de lames de scie à chantourner

La bonne utilisation d’une scie à chantourner recommande une bonne lame. Les différentes lames sont variées en fonction du type de la denture, du nombre de dents, mais aussi de la forme des dents, ou encore, des cotes de largeur et d’épaisseur.

Ainsi, le choix de la lame implique le type de matériau à travailler, l’épaisseur, et la finesse de l’objet à réaliser.Si nous souhaitons travailler sur le bois ou sur le plastique, la lame doit être en acier. Pour les lames diamantées, elles s’utilisent pour travailler la pierre, la céramique, la tuile, ou le verre.

Et comme son nom l’indique, une lame en acier inoxydable connaît son usage à travers un acier inoxydable. Quand les matériaux sont le bois, le métal, l’acier, le cuivre, l’aluminium, ou le PVC, la lame sera en carbure de tungstène.

Quelle denture de scie à chantourner choisir ?

La denture s’adapte en fonction de l’épaisseur et le nombre de dents. Mais en général, il en existe 3 types. La première, appelée lame inversée, réalise des découpes propres. La lame avoyée sera la seconde denture de lame.

Elle travaille en voyage dont la dent réalise un mouvement de gauche à droite. C’est la denture idéale pour les matériaux ayant une forte épaisseur. Enfin, la lame spiralée qui offre peu de précision agit en coupant le matériel en suifant toutes les directions possibles.

Cette astuce à obtenu 3,99/5 à partir de 532 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles