Le giron d’escalier et ses mesures

Par Falimalala 
 3 minutes
Bricolage

Un escalier ne se fait pas n’importe comment. C’est pour cela que le giron doit respecter une certaine norme pour l’esthétique et l’aise de chaque personne.

Que devons-nous savoir sur le giron d’escalier ?

Qu’est-ce qu’un giron ?

La montée des escaliers est constituée de nombreuses marches. Et la largeur de la marche d’un escalier sera appelée le giron. Ce dernier sera un élément important qui offre le confort, lorsque nous montons les marches. En règle générale, chaque marche doit avoir un giron identique. Selon un architecte nommé François Blondel, l’effort en montant sur un escalier doit être constant. Et selon la formule de deux hauteurs de marche ajoutée au giron, nous devons avoir une somme de 60 cm à 65 cm, dont 2h+g= 63 cm.

Nombre de marches pour escalier

Pour que l’escalier soit droit, il sera déterminé par le nombre de marches. Notons que la hauteur d’une marche idéale sera de 17 cm et le giron sera de 25 cm. À travers la formule de 2 hauteurs qui équivaut à un giron, nous obtiendrons le nombre de marches.

Or, si nous ne prenons pas cette formule en compte et si la hauteur est grande, l’escalier deviendra raide. Par contre, si nous voulons que l’escalier soit confortable, il importe d’établir un recul. Mais faute de place, la hauteur des marches sera augmentée et le giron sera réduit.

Les différents types d’escalier

L’escalier droit

Un escalier droit est le modèle le plus simple à réaliser. Il ne comprend ni interruption, ni changement de direction. Ce sera en fonction de son axe qu’il relie un étage à un autre. La construction d’un escalier droit est plus économique, au niveau des divers matériaux utilisés. Puis lorsque nous nous mettons à la construction, il sera très rapide à poser, surtout si le travail est exécuté par un professionnel. En plus, les dessous des escaliers peuvent être réaménagés par des placards.

L’escalier tournant

Un escalier tournant se compose d’un ou de 2 angles. À la différence d’un escalier droit, il optimise l’espace. Si c’est un escalier 1/4 tournant, il contient un angle droit. Les premières marches vont vers la direction du mur, pour passer un virage en terminant les dernières marches le long du mur. Si c’est un 1/2 tournant, il se compose d’un demi-tour complet et contient un palier. Et l’escalier 2/4 tournant, se compose de 2 angles. La direction se compose alors de 2 directions différentes.

Il est facilement constructible dans un angle, et permet de nous proposer des montées et des descentes plus confortables.

L’escalier hélicoïdal

Appelé aussi escalier en colimaçon, ce type d’escalier comprend un mât central autour duquel toutes les marches y sont placées. Il existe aussi des escaliers hélicoïdaux. Ils sont toujours circulaires, mais seront réalisés sur un limon central. Cet escalier est très économique et fait gagner beaucoup de place dans l’intérieur. Vu qu’il ne demande pas d’appui sur le mur, nous pouvons choisir l’endroit de l’emplacement. Du côté design, il est idéal pour une décoration contemporaine.