Comment poser un wc suspendu ?

Par Falimalala 
 4 minutes
Bricolage
Un cabinet de toilettes

Un cabinet de toilettespixabay

Le wc suspendu fait actuellement des ravages. Depuis son installation jusqu’à son entretien, le wc suspendu s’exécute très facilement et aisément.

Que devons-nous savoir sur le wc suspendu ?

Les vérifications à faire

Plusieurs étapes précèdent une pose de wc suspendu. Avant de commencer, nous devons tout d’abord vérifier le mur. Pour plus de précisions, il s’agit d’étudier les matériaux à partir desquels il est fait. Pour cela, il est important que celui-ci supporte la cuvette, et surtout, le poids de la personne assise dessus.

Les risques de fuite

Lors d’une installation, ou encore d’un remplacement d’un ancien wc, la personne sera invité à vérifier les conduits d’arrivée d’eau afin d’éviter les risques de fuite. Notamment, les matériaux, les fixations à utiliser, et l’arrivée de l’eau. Cela se fait entre et après les installations.

Le matériel utilisé lors de l’installation

Une installation de toilette bien faite nécessite divers matériels. Nous aurons besoin d’une perceuse à percussion, une visseuse, un niveau à bulle, une scie à métaux, un mètre, des chevilles ainsi que des vis.

La fixation du bâti-support

La fixation du bâti commence par le réglage de la hauteur que la cuvette aura. En général, elle sera de 40 cm par rapport au sol. Mais elle peut varier suivant les personnes qui l’utilisent, comme 52 cm par exemple pour une personne âgée ou une personne handicapée.

On devra percer le mur à l’aide d’une perceuse à percussion avec une mèche béton. Après cela, on installe les chevilles pour terminer en vissant les fixations. Lors de cette étape, il faut toujours vérifier le bâti avec un niveau à bulle. L’installation doit être strictement horizontale.

Le raccord du wc suspendu

Une fois que le bâti support est installé, nous continuons par le raccord de l’arrivée de l’eau. Il devra être un réservoir fait en tube polyéthylène, ou en multicouche. On doit couper l’eau, et unir la liaison du réservoir et l’eau avec un tube coudé et un tube de liaison.

Par contre, l’évacuation d’eau sera raccordée avec une pipe et un tube de liaison assez large. Ensuite, il faut poser et découper la conduite en les joignant par des manchons.

La pose de l’habillage

Après les vérifications faites, on peut poser l’habillage. Cet habillage commence par la mise en place des profilés d’ossatures correspondants. Puis on les positionnera le long de cette façade, contre le mur. Et sur chaque côté, on mettra des profilés. Concernant l’habillage, il faut mesurer les plaques à installer, ou les panneaux.

Après avoir repéré les emplacements pour le perçage, il faut faire l’action avec l’aide d’une scie cloche et une scie sauteuse. L’habillage sera alors visser sur l’ossature et la finition sélectionnée sera installée.

Les atouts d’un wc suspendu

Le premier atout du wc suspendu est dans l’esthétique. Son réservoir est encastré et ne met en relief que la beauté de la cuvette. D’ailleurs, il est disponible en couleurs diverses et en différentes formes. Ce design varie s’adapte aussi bien en style classique ou en style moderne.

Et du côté pratique, cette absence de pied propose un gain de place. Mais il a aussi un bon côté sur l’entretien. Un wc suspendu est facile à nettoyer grâce à l’absence de petits coins poussiéreux. L’utilisateur peut facilement et aisément passer la serpillière en dessous.