Pourquoi et comment appliquer un enduit façade

Par Falimalala,  publié le 27 novembre 2018 à 16h24, modifié le 27 novembre 2018 à 16h25.
 3 minutes

Bricolage

Plâtre, muranaterate/Pixabay

La façade d’une maison est l’aspect extérieur que nous voyons. L’enduit est alors la finition qui joue un grand rôle dans la finition d’un mur.

Comment choisir l’enduit d’une façade ?

Qu’est-ce que l’enduit de façade ?

Un enduit de façade est la composition d’un seul ou de plusieurs couches de mortier sur un mur ou tout autre support. Il s’utilise sur divers matériaux de construction comme la brique, le béton ou la pierre.

Quelle est l’utilité de l’enduit de façade ?

Un enduit possède trois principaux grands rôles. A priori, il corrige les défauts des murs récemment construits. Il comble également certaines parois qui se sont dégradées au fil du temps.

Ce mortier est aussi un moyen permettant de protéger le mur contre la dégradation et la destruction prématurée de la façade. Et enfin, l’enduit donne une certaine esthétique au support en lui apportant par exemple, de la couleur.

Quels sont les types de liants pour enduit ?

Nous distinguons trois types de liants. Tout d’abord, l’enduit liant gypse. C’est un liant à base de plâtre. Il s’applique en 3 couches sans devoir faire des temps de pause. Il existe aussi un liant hydraulique. C’est le mélange de ciment et de chaux hydraulique qui fait leur prise au contact de l’eau.

C’est un mortier bâtard qui se superpose en 3 couches. Et le dernier sera l’enduit à base de liant aérien qui, exposé à l’air, fait sa prise, à l’exemple de la chaux grasse. Il est aussi en 3 couches.

Les types d’enduits de façade

Nous distinguons 2 catégories d’enduits qui se différencient par l’aspect, la teinte et le relief, mais aussi par la composition : l’enduit classique et l’enduit monocouche.

Le premier renie sa composition en liant hydrauliques. Il sera préparé comme il se doit. Et le second est le plus populaire, puisqu’il est déjà prêt à être utilisé. Pour le choix, il est indispensable que le type d’enduit convienne au support.

Les différents types de finition de façade

L’enduit taloché

La finition talochée se consacre plutôt à la protection du mur qu’à son design. Elle se fait avec un mouvement circulaire juste après l’application de l’enduit. Réaliser le travail demande un certain temps et du budget. Mais au final, il est le plus efficace pour la protection de l’humidité.

L’enduit gratté

Une finition grattée aura comme outil, une taloche et un gratton. La personne devra d’abord, talocher le mur. Et après, il griffera ce denier avec un gratton. Après l’enduit, la finition peut se faire entre 3 et 8 heures.

L’enduit ribbé

La finition d’un enduit ribbé commence par le talochage. Mais à la différence, c’est l’enduit lui-même qui est mélangé à une matière de petite taille. Au résultat celle-ci vient donner un aspect en granulat.

L’enduit lissé

Ce type d’enduit nécessite l’utilisation d’une lisseuse. Pour ce faire, nous serrerons l’enduit à la lisseuse. Ce qui aboutira à un aspect lisse.

L’enduit projeté

L’enduit projeté est un type de finition. À l’aide d’une machine à projeter, il sera projeté et laissé à son état brut. Ce qui donnera un effet brut.

Cette astuce à obtenu 4,03/5 à partir de 39 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles