4 aliments “décalcifiants”

Par Falimalala 
 3 minutes

Cuisine

Rayon alimentation d'un supermarché

Rayon alimentation d'un supermarchéccipeggy/Pixabay

Certains aliments sont réputés pour leur action décalcifiante. Pour éviter la perte de calcium, vous devez donc augmenter votre consommation de nourritures riches en ce minéral, tout en évitant ces aliments "dits décalcifiants".

Quels sont les aliments décalcifiants ?

L’hypocalcémie est une maladie qui se caractérise par un taux anormalement bas de calcium dans le sang. Elle peut résulter d’un manque de vitamine D, d’un déficit en magnésium, de la prise de certains médicaments, mais elle peut aussi être provoquée par un régime riche en aliments décalcifiants.

Mais quels sont donc ces aliments qui font baisser le niveau de calcium dans le corps humain ? Découvrez-les ci-après.

Les protéines animales

Les régimes alimentaires axés sur les protéines animales, issues de la viande rouge, de la volaille et des œufs, peuvent créer un désordre dans le métabolisme, occasionnant une grande élimination de calcium dans le sang. On fait référence à une acidose métabolique.

Les sodas

Certains rafraîchissements sucrés, à l’instar des sodas, sont toxiques pour l’organisme. Ils contiennent un taux élevé de sucre et de gaz, et représentent aussi une source importante de phosphore.

Bien que le corps ait besoin de ce minéral, la consommation de ces boissons va produire l’effet inverse et favoriser l’acidose métabolique, tout comme pour les protéines animales.

Le sodium

Les aliments trop salés favorisent l’évacuation du calcium par l’urine. Il est ainsi indispensable de limiter la consommation de sel et d’éviter certains aliments industriels, comme les boîtes de conserve, les plats de fast-food, les snacks salés ainsi que tout produit avec sel ajouté. La quantité maximale de sel recommandée par jour est de 2 grammes.

Le tabac

Bien que le tabac ne constitue pas un aliment, il représente toutefois un produit très décalcifiant. Les fumeurs, et surtout les femmes ménopausées, sont les plus à risque de souffrir d’une carence en calcium.

En plus du tabac, il faut aussi éviter la consommation de café, d’alcool ainsi que des produits raffinés qui augmentent l’élimination du calcium de l’organisme, mais aussi de plusieurs minéraux.

Les produits laitiers et la décalcification

Le lait, contrairement aux idées reçues, n’est pas forcément nécessaire pour le corps. Il peut en effet provoquer une acidification du sang, qui est synonyme d’un manque de calcium au niveau du sang. Pour rétablir un équilibre dans le sang, l’organisme va puiser du phosphore dans les os.

Une fois le pH réglé, le corps va alors se défaire du calcium. La consommation régulière de produits laitiers peut ainsi entraîner une décalcification des os.

Contrôler la consommation d’aliments décalcifiants ?

Pour prévenir les problèmes de santé provoqués par un régime riche en aliments décalcifiants, il est indispensable, par opposition, d’ingérer des aliments riches en ce minéral. Les aliments décalcifiants ne doivent cependant pas être délaissés totalement, car ils représentent une source importante de phosphore, minéral indispensable pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Il faut tout simplement bien équilibrer en augmentant la consommation d’aliments riches en calcium, comme les légumes aux feuilles vertes, les agrumes, les carottes, le chou-fleur, etc.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (246 notes, une moyenne de : 4,17 sur 5)