Comment fabriquer de la bière chez soi ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Cuisine

La bière est la troisième boisson la plus consommée dans le monde après l’eau et le thé. Une question nous vient alors forcément à l’esprit : comment obtient-on cette boisson au mille flaveurs ?

Le produit qui vous sauve tout de suite

Les matières premières indispensables à la fabrication de la bière

L’eau

L’eau est la matière la plus importante quantitativement lors de la production de la bière.

Le malt

Le malt est un produit obtenu à partir de l’orge, une céréale ressemblant au blé, grâce à un procédé appelé maltage. Le principe est de tremper l’orge, le faire germer, le tournailler (le porter à haute température) et enfin le dégermer.

Le but du maltage et de créer les futures saveurs et la couleur de la bière.

La levure de bière

La levure de bière est appelée saccharomyces cerevisae. C’est un champignon microscopique unicellulaire. C’est cet être vivant qui va transformer le sucre des céréales en gaz carbonique et en alcool.

Le houblon

C’est une plante grimpante. La partie utilisée est la fleur femelle qui comporte des poudres jaunes. Ce sont ces dernières qui vont donner le goût amer de la bière.
Comment fabriquer la bière à partir de ces matières premières ?

Le brassage

Tout d’abord, le malt est broyé et trempé dans de l’eau chaude. On peut également ajouter de la poudre de maïs ainsi que du sucre de canne pour augmenter le taux de sucre dans la pâte. Cette dernière est chauffée à une température croissante de 45 °C à 90 °C pendant 15 minutes.

Ensuite, elle est filtrée pour en éliminer la matière solide appelée « drèche ». En brasserie, le liquide récupéré est alors appelé « moût ». Ce dernier est ensuite additionné du houblon et le tout est porté à ébullition pendant environ 1 h à 1 h 30. Toute cette étape est appelée « brassage ».

La fermentation

En sortant du brassage, le moût est bouillant. Il est alors nécessaire de le refroidir avant de commencer la fermentation pour ne pas tuer les levures. Après refroidissement, le moût est additionné d’oxygène juste en le remuant un peu dans son contenant. Ensuite, la levure de bière est ajoutée pour démarrer la fermentation.

À partir de là, le moût doit être conservé dans un récipient clos sans aucune entrée d’oxygène et à une température entre 12 °C et 18 °C. Il est important de maintenir cette température, car la température augmente beaucoup durant la fermentation. Après 7 à 12 jours, nous obtenons notre bière.

Filtration et conditionnement

La bière est ensuite filtrée pour en éliminer les résidus de levures. Elle peut ensuite être transvasée dans des bouteilles stérilisées et bien fermées. Cependant, elle doit encore être conservée au froid pendant au minimum 7 jours avant d’être consommée.

Le but est d’affiner la flaveur de la bière et ainsi d’améliorer son goût. Ce délai passé, elle peut être dégustée, fraîche de préférence.