Faire un vinaigre de vin soi-même

Par Falimalala 
 3 minutes
Cuisine
Illustration. Du vinaigre.

Illustration. Du vinaigre. Pixabay

Le vinaigre fait partie des produits les plus utilisés au quotidien en cuisine pour relever la saveur de nombreux plats. Saviez-vous que vous pouvez vous-même concevoir votre propre recette de vinaigre de vin fait maison ?

En plus de représenter une solution économique, cette dernière est également simple à préparer.

Comment faire son vinaigre de vin soi-même ?

Nul besoin d’être un expert en chimie pour réaliser son propre vinaigre de vin, et ne plus être obligé de l’acheter en magasin. Il vous faut tout simplement suivre les conseils ci-dessous.

Les indispensables pour fabriquer du vinaigre maison

C’est en entrant en contact avec de l’oxygène de l’air et d’une molécule, présente elle aussi dans l’air, que le vin se transforme en vinaigre. Toutefois, pour que cette transformation se produise, vous devez utiliser un catalyseur, également nommé « la mère de vinaigre ».

Pour l’obtenir, remplissez un récipient de quelques variétés de vins plutôt jeunes et de qualité. Mélangez bien puis laissez à l’air libre durant au moins trois semaines d’affilé. Une membrane gélatineuse va alors se former sur la surface, que vous allez utiliser pour la conception de votre vinaigre.

Choisir un bon vinaigrier

Il est indispensable de bien choisir votre vinaigrier si vous souhaitez obtenir du vinaigre de qualité. Vous pouvez opter pour un récipient en céramique, en bois de chêne ou en grès. Ces matériaux permettront de conserver le vinaigre à l’abri de la lumière.

Il doit toutefois se fermer grâce à un bouchon de liège assez large permettant de protéger le contenu des saletés tout en laissant passer l’air. C’est ce dernier qui favorisera la transformation du vinaigre. Votre vinaigrier doit être muni d’un robinet pour pouvoir se servir du vinaigre lorsqu’il sera mûr.
La fabrication du vinaigre

Il existe une infinité de recettes pour réaliser son propre vinaigre. D’ailleurs, vous pouvez très bien fabriquer du vinaigre de vin aromatisé au thym, à l’ail, aux échalotes, à la framboise, etc. Vous n’avez qu’à laisser parler votre imagination.

Pour débuter, vous pouvez commencer par une recette simple. N’oubliez cependant pas que pour faire du bon vinaigre, vous devez obligatoirement utiliser du bon vin.

  • À l’aide d’une cuillère ou d’une louche, disposez la mère de vinaigre dans le vinaigrier
  • Remplissez le vinaigrier avec un vin qui ne soit pas trop alcoolisé
  • Placez votre vinaigrier dans un endroit sec et bien aéré
  • Attendez 4 à 6 semaines que le vinaigre soit bien mûr
  • Versez un litre au maximum par semaine de ce liquide précieux dans un récipient que vous allez utiliser au quotidien
  • Videz à chaque fois vos fonds de bouteille dans le vinaigrier pour permettre au vinaigre de toujours se renouveler
  • Évitez de déplacer votre vinaigrier
  • N’hésitez pas à ouvrir le bouchon de temps en temps pour aérer le contenu
  • Pour aromatiser votre vinaigre, faites macérer dans le vinaigre l’ingrédient que vous aurez choisi.
  • Utilisez pour cela un récipient à part.
  • Pensez à vider votre vinaigrier une fois par an en veillant à ne pas endommager la mère. Le but est de se débarrasser des bactéries mortes présentes dans le fond du vinaigrier et qui risquent de polluer votre vinaigre. Si votre mère de vinaigre se met à mourir, vous devez la remplacer par une nouvelle.